Réunion du 24/01/2024 avec la DI-TND

A/ Points proposés
1. Distinction Fondamentale de l’Autisme
2. Accessibilité en matière de handicaps autistiques
3. Services d’assistance et aides pour les autistes
4. Réduction des souffrances socio-générées et protection de la vie
5. Droit à la liberté et à l’épanouissement
6. Quelques vices fondamentaux de la gestion publique du handicap et de l’autisme en France
7. Notre relative exclusion par les pouvoirs publics dont la DI-TND
8. Situation très grave de violations et de maltraitances par le “Défenseur des Droits”
9. Respect des Conventions Internationales
10. Quelques perspectives
Lire plus …

Voeux 2018 d’En Marche Inclusion (et commentaires) — Puis exclusions en 2022-2024

L’association “En Marche Inclusion” semble avoir bien compris le problème de “l’institutionnalisation” en France, et elle dit clairement et franchement les choses que d’autres tiennent à cacher, dans ses voeux pour 2018 sur Facebook.

En 2022 et 2024, elle nous a exclus sans motif, de manière particulièrement maltraitante. Lire plus …

De l’absence d’assistance socio-administrative et d’accès à la justice pour les autistes

Ceci est un message initialement destiné à une seule personne, à propos de l’impossibilité d’obtenir une assistance socio administrative et un accès à la justice quand on est autiste en France.

On ne peut que constater que des blocages complets, refus, rejets et exclusions, de la part de toutes les entités plus ou moins tenues de fournir cette assistance (et elles peuvent refuser ainsi puisqu’en France il n’y a RIEN de concret en la matière, à part quelques vagues principes abstraits non appliqués). Lire plus …

Demande de correction de la fausse information “C[I]DPH” diffusée par le “Défenseur des Droits”

Les publications et sites du Défenseur des Droits contiennent une information erronée.
Vous écrivez “CIDPH” pour désigner la CDPH de l’ONU (et parfois “Convention *Internationale* des Droits des Personnes Handicapées”, le mot “international” étant erroné, une “invention française” ne respectant pas cette Convention).
Ceci génère confusion et obscurcissement, et s’oppose à une juste diffusion de cette Convention, que votre organisme est pourtant censé promouvoir. Lire plus …

Editions Législatives (“Le Média Social”) – Demande de corrections, de respect de la CDPH et des règles de la profession, de décence et de fin de maltraitances

Attn. Editions Législatives
 
06/01/2024

Monsieur, Mesdames

Nous constatons ce jour que vous avez enfin effectué la correction souhaitée, c’est à dire la suppression du “I”dans “C’I’DPH” (et de “internationale”) dans le paragraphe
“Il réclame notamment « une réunion des instances assurant la mise en œuvre de la CDPH [Convention des droits des personnes handicapées] et de la Charte européenne des droits sociaux avec l’ensemble des parties prenantes ».”
situé ici : https://www.lemediasocial.fr/conference-nationale-du-handicap-les-ultimes-demandes-du-cncph_fs0yo5

Il aurait été utile de nous en informer, mais l’important est que ce soit résolu.

Nous vous remercions d’avoir bien voulu prendre en compte nos demandes et remarques réitérées vingt fois pendant environ huit mois. Lire plus …

Encore un exemple d’approche défectologique de l’autisme

1. Vidéo soi-disant formidable sur l’autisme

https://informations.handicap.fr/a-creer-des-choses-merveilleuses-tolerance-face-a-lautisme-36111.php

2. Notre commentaire

Bonjour, merci pour vos efforts avec cette vidéo mais hélas c’est ENCORE une chose “défectologique”. Lire plus …

Nouvelles clarifications nécessaires pour la DI-TND sur les difficultés de communication et les maltraitances générales nées de l’absence de politique et de normes d’accessibilité pour les autistes

Informations destinées à la DI-TND, rendues nécessaires :
– pour réduire les actuelles difficultés de communication par écrit actuelles entre cette Délégation et nous ;
– pour mieux comprendre les difficultés de fonctionnement des associations d’autistes ;
– pour comprendre la nécessité d’une politique et de normes d’accessibilité pour les personnes autistes handicapées, ainsi que d’au moins une personne dédiée (et compétente en autisme) dans votre Délégation, ce qui amène à une critique et des questions implicites à propos de la “Maison de l’Autisme”. Lire plus …

Ministère du handicap : Problème très difficilement supportable des “redirections automatiques”

0. Résumé Toutes les lettres et tous les courriels que nous envoyons aux Ministères sont automatiquement transférés à la DI-TND, qui a mis de longs mois pour nous le dire, qui ne peut pas y répondre car ce sont des sujets dépassant son cadre, et qui semble ne pas pouvoir ou vouloir faire l’intermédiaire pour Lire plus …

Comment réduire les maltraitances DdD dues à l’absence d’accessibilité ?

Madame la Conseillère

1–> Comment faire pour réduire les maltraitances (ou les difficultés) émanant des (ou relatives aux) services du “Défenseur des Droits” (lesquelles évidemment existent, preuves à l’appui) ?

J’ai appelé aujourd’hui leur plateforme téléphonique en demandant à parler à quelqu’un dans ce but, mais – comme toujours et à cause de l’absence d’accessibilité aux personnes autistes de la part de cette entité (et de toutes les autres), ça s’est mal passé.
C’est stressant et cela renforce l’auto-exclusion (appréhension et découragement, ce qui n’est pas dans les objectifs annoncés de cet organisme “de rang constitutionnel”).

COMME TOUJOURS, le même schéma :
a- Absence d’attention suffisante (écoute et réponses “robotiques”)
b- Vexations, exclusion etc., bref la routine quand on est autiste. Lire plus …

Du refus maltraitant et préjudiciable par la DISAND du dialogue verbal alors qu’il est nécessaire pour résoudre ou réduire les problèmes

Il n’y a pas que nous qui le disons et qui le demandons : cette spécialiste le résume très bien : https://youtu.be/CIWLNBbiSuQ?t=3730
 
On ne règle pas les problèmes par email.
C’est déjà de l’ordre de l’escalade. Lire plus …

Demande de position sur l’absence de politique d’accessibilité, ainsi que sur l’exclusion et la maltraitance socio-administratives générales résultant notamment de vos refus et manquements

Madame (ou Monsieur) la Déléguée Interministérielle

Ce nouveau courriel a pour but de vous demander votre position officielle sur les problèmes dénoncés, afin de l’inclure dans notre prochain rapport au Comité CDPH de l’ONU (entre autres).
“Qui ne dit mot consent”, et de plus, nous vous enverrons tous nos courriels 2022-2023 par LRAR, pour servir et valoir ce que de droit.

Nous déplorons en effet les GRAVES manquements suivants, lesquels – au vu de nos nombreuses demandes ignorées et au vu par exemple de l’Université d’été du CNCPH – ne sont hélas plus à démontrer. Lire plus …

Exclusion et maltraitance étatiques : nouvelle demande officielle d’explications

De : Alliance Autiste <contact@allianceautiste.org> Date: ven. 29 sept. 2023 à 13:43 Subject: Exclusion et maltraitance étatique : nouvelle demande officielle d’explications To: GIRARD Mylene <mylene.girard@pm.gouv.fr> Cc: <sec.ministre.cabph@social.gouv.fr>, CASAGRANDE, Alice (CAB/SOLIDARITES) <alice.casagrande@social.gouv.fr>, <sec.chefcab.ppg@pm.gouv.fr>, <p.mouiller@senat.fr>, <e.renaud-garabedian@senat.fr>, <eleonore.caroit@assemblee-nationale.fr>, ***   https://allianceautiste.org/2023/09/exclusion-et-maltraitance-etatiques-nouvelle-demande-officielle-d-explications/ Attn. Délégation Interministérielle Autisme de la France 29/09/2023   Madame la Secrétaire Générale   Dans la perspective de notre prochain Lire plus …

Continuation de la quête pour obtenir enfin un dialogue “pour de vrai” avec le Ministère, et pour en finir avec les redirections automatiques vers l’absence de possibilité de réponse

Mesdames

Interrogé par téléphone ce jour (cf. fichier audio joint), le Ministère des PH se demande pourquoi la DISAND (“DIA”, Délégation Interministérielle Autisme et TND) ne renvoie pas vers celui-ci les lettres de notre part qu’il lui redirige automatiquement quand leur teneur dépasse les compétences de celle-ci, de son propre aveu maintes fois signifié.

–> Quelle est la position de la DIA à ce sujet ?

Ces redirections automatiques qui, en fait, “noient” nos lettres, participent au caractère torturant de ce qui nous est réservé, et qui résulte notamment de l’absence de toute politique d’accessibilité pour les personnes autistes handicapées, ce que nous ne cessons de dire à des autorités publiques qui ne nous répondent pas à ce sujet (puisqu’elles sont inaccessibles…).

–> Quelle est la position de votre Ministère à ce sujet ? Lire plus …

Confirmation actée de l’absence de toute politique d’ACCESSIBILITE pour les personnes autistes handicapées en France, ainsi que de maltraitances et violations étatiques torturantes

Mesdames et Messieurs les Responsables
 
Sauf infirmation ou aimables précisions de votre part, nous ne pouvons que prendre note – à toutes fins utiles dont rapports divers – de l’absence patente de toute politique d’accessibilité pour les personnes autistes en France, ainsi que de toute manifestation d’une quelconque velléité de votre part à ce sujet, au plus grand mépris de vos obligations et de nos demandes persistantes et déférentes. Lire plus …

6 questions pour les intervenants des Universités d’été CNCPH 2023 – Lutte contre le Mutisme Administratif et les maltraitances administratives sur personnes autistes handicapées

Bonjour, il est dit qu’on peut poser des questions aux intervenants.
Voici donc quelques questions importantes auxquelles nous n’obtenons jamais de réponses à cause du Mutisme Administratif français.
Vont-elles à nouveau être ignorées ? Lire plus …

Message pour la Délégation Autisme (Exclusion discriminatoire – Lobby du médico-social – Absence de politique d’accessibilité)

Raccourcis de ce message vidéo :                                       Courriel d’accompagnement 0:00:01 – Introduction – Problème du “respect” – On s’adresse à des fonctions, pas à des personnes – Interdiction de critiquer certaines – Corrections – Pas d’aide – Exil Lire plus …

Nos commentaires concernant la “Consultation citoyenne Autisme et TND 2023”

Voir ici la synthèse de cette “Consultation citoyenne”  1. Faciliter la vie des personnes, des familles et faire connaître les troubles du neurodéveloppement dans la société 1.1. Accompagner la vie intime, affective et sexuelle, prévenir les risques de violence et accompagner la parentalité “Il s’agit de faire connaître l’action des centres ressources régionaux « vie Lire plus …

CNCPH : Quelques commentaires sur la “Motion CNH 2023”, et aimables rappels

De : Alliance Autiste <contact@allianceautiste.org> Date: lun. 24 avr. 2023 à 02:52 Subject: Quelques commentaires sur la “Motion CNH 2023”, et aimables rappels To: POULET Celine <celine.poulet@pm.gouv.fr>, <cncph@pm.gouv.fr>   Attn. CNCPH / CNH​​   24/04/2023   Madame, Monsieur   https://cncph.fr/motioncnh2023/   1. “(…) la conférence nationale du handicap et son processus de préparation doit s’appuyer sur la participation des Lire plus …

DISAND : 1. Demande de précisions – 2. “Cohorte Marianne” – 3. Demande de réunion

Madame la Déléguée

1. Auriez-vous SVP la gentillesse de clarifier ce que vous entendez par “Alors il faut chercher” ?
Chercher comment “guérir” ? Ou…?

Lire plus …

DdD : Demande d’informations concernant vos obstacles postaux et votre inaccessibilité

Madame la Défenseure

Nous vous prions de bien vouloir nous fournir des informations permettant de comprendre les obstacles postaux émanant de votre institution.
Cette compréhension est nécessaire à la diminution des “troubles administratifs” douloureux préjudiciables aux usagers autistes.

Les personnes autistes handicapées ont également besoin de la cessation de l’inaccessibilité de vos services à leur détriment, comme nous vous le répétons depuis des années maintenant.

Etant donné que cette inaccessibilité (et les exclusions et maltraitances qui en découlent) violent la CDPH de l’ONU (que par ailleurs vous êtes censée promouvoir), vous nous pardonnerez peut-être de revenir constamment sur ce problème. Lire plus …

CIH / CNCPH : Point – Rappels – ACCESSIBILITE – Souhait d’évitement d’aggravation

Merci encore pour la réunion ainsi que pour votre gentillesse et votre dévouement, cependant, dix mois plus tard nous sommes toujours dans l’attente des quelques petites avancées qui avaient été évoquées.

Quelques exemples :
– Recevoir le lien promis de l’enregistrement de la réunion (mais ce n’est pas la peine de chercher car nous l’avons enregistrée aussi de notre côté, par sécurité) ;
– La correction “CDPH” (au lieu de l’infâme “CIDPH”) que vous comptiez demander à toutes les entités de l’administration publique du pays : quid ??
– Les échanges avec le CNCPH (entité toujours aussi résolument INACCESSIBLE, ce qui est un comble pour une entité “consultative”), notamment à propos de “l’accessibilité pour les personnes autistes handicapées” (c’est TRES important, c’est fondamental, mais personne ne s’en occupe vraiment !). Lire plus …

DISAND : Rappel de nos demandes d’informations concernant notamment notre exclusion

1–> Peut-on espérer connaître le motif de [votre] Mutisme, SVP ?

2–> Ou peut-être que vous considérez que de toute façon nos avis ou demandes sont tellement inutiles (ou embarrassants ?) qu’ils peuvent se passer de commentaires ou de réponses ?
Pour rappel, le Comité des Droits des Personnes Handicapées des Nations Unies (que nous continuerons à informer dûment via des Rapports) ne trouve pas nos avis inutiles, mais au contraire particulièrement précieux.
Il y a donc peut-être une erreur ou un malentendu ?

3–> Ou est-ce que le motif serait des “problèmes de communication et de relations sociales” (par exemple des questions de “style”, de “tonalité”, de propos jugés unilatéralement “trop directs”) ?
(Note : Un tel motif d’exclusion – évidemment constitutif de discrimination sur la base du handicap relatif à l’autisme – nous semblerait pour le moins malencontreux de la part de l’entité étatique en charge de l’autisme dans la 7ième puissance mondiale.)

4–> Qu’avons-nous donc fait, au juste, pour mériter cette exclusion (et ce mépris ?) ?
(Question déjà maintes fois posée et soigneusement ignorée)

5–> En particulier, nous sommes toujours dans l’attente d’une réponse de votre part à notre courriel “Demande concernant la restitution de notre réunion de juin 2022” du 09/02/2023.
Il nous semble important de connaître votre avis à ce sujet, par exemple pour ne pas être accusés (“silencieusement”) de choses “qu’il ne fallait pas faire” (et que nous pouvons difficilement deviner).
Sans retour de votre part à ce sujet, nous publierons peut-être cet entretien intégralement mais avec les visages floutés : est-ce que cela vous irait ?
Ou devons-nous, encore et toujours, nous contenter “d’avancer dans le noir”, de nous livrer à de la “divination” etc. ?
 
6–> A qui s’adresser pour savoir comment votre Gouvernement compte (ou ne compte pas) résoudre le “problème central de la confusion permise par l’article 1er de la Loi 2005-102”, que nous avons rapporté au Comité CDPH, lequel l’a parfaitement compris et a demandé à “la France” de faire le nécessaire concernant cette situation de conflits d’intérêts généralisée, si flagrante désormais et si préjudiciable aux personnes handicapées ?
Ou est-ce que l’omerta sur ce sujet gravissime va continuer ?
Lire plus …

CNCPH : ​Projets de salutaires corrections au CNCPH – Message pour M. Jérémie Boroy

Cher Monsieur

Nous tenons à vous remercier et à saluer votre décision courageuse pour “faire ce qu’il faudrait faire” avec le CNCPH (https://informations.handicap.fr/a-futur-cncph-personnes-handicapees-34447.php).

1. Nous nous réjouissons de constater que vous souhaitez faire suivre concrètement les recommandations du Comité CDPH de l’ONU (que notre association a puissamment contribué à faire forger, notamment à propos de la question centrale de la “représentativité”).
(Votre nom personnel est donc à présent “exempté”, et nous nous en souviendrons lors de nos prochains rapports et travaux.) Lire plus …

DISAND : Missions des assistantes sociales des CRA : demande d’informations et de corrections

Madame la Déléguée

Contrairement à ce que semble croire votre Délégation, il apparaît que les assistantes sociales des CRA n’ont pas pour mission de fournir de “l’assistance sociale” pour les personnes autistes.

Ceci nous a été expliqué par Monsieur J.V. (Personne Non-Exclue), ainsi que par Madame l’Assistante Sociale du CRA de Bretagne (en copie).

De plus, c’est expliqué par écrit ici :
“Ses missions sont d’informer, de conseiller et d’orienter les personnes avec un TSA et leurs proches aidants, d’animer et de favoriser le travail de réseau ainsi que d’être personne ressource auprès des professionnels sociaux.” Lire plus …

Mutisme Administratif et autres Troubles Administratifs – Rapport DdD

Bonjour

Le rapport DdD 2021-2022 commence par cela (tout début de la “Partie 1 : Où en sont les services publics”).
Presque comme si nous avions été entendus, nous qui nous ne cessons de dénoncer ces abominations administratives (qui sont souvent dues en fait à des “egos” de fonctionnaires, comme l’implique ce texte).

https://www.defenseurdesdroits.fr/sites/default/files/atoms/files/ddd_rapport-annuel-2021_20220627.pdf#page=12 :

“Avec les dizaines de milliers de réclamations qu’il reçoit tous les ans sur ce sujet, l’institution du Défenseur des droits est un observateur attentif et inquiet des évolutions des services publics, et en particulier de la façon dont s’organisent les échanges avec leurs usagers. Depuis plusieurs années, c’est notamment sur le terrain de la communication entre l’administration et l’usager que surgissent, en nombre, les atteintes aux droits. Absence de réponse, délais déraisonnables, difficulté à joindre l’agent responsable du dossier, impossibilité de prendre rendez-vous à un guichet, et, quand on y arrive, de faire aboutir une démarche… Au-delà de l’application de la réglementation « sur le fond », ce sont souvent les défaillances de la relation qui sont à l’origine de l’incompréhension des usagers, de leur impatience, de leur exaspération, voire de leur colère – et aussi, très concrètement, d’atteintes aux droits qui peuvent leur être très préjudiciables.”

Lire plus …

AIS : Problème du maintien d’une fausse information dans votre site (confusion préjudiciable entre “autisme” et “troubles”)

Bonjour et merci pour vos efforts.

Ce n’est pas pour vous ennuyer, mais nous vous avons déjà signalé ce problème il y a plus d’un an ou deux, et vous aviez dit que ça prendrait un peu de temps à corriger (?).

Votre site affiche pourtant encore une chose qui paraît fort simple à corriger, et même la DIA (en copie) l’a fait dans ses pages suite à nos explications (c’est dire à quel point c’est important) :
L’autisme
Définition

L’autisme est un trouble neuro-développemental. Lire plus …

CNCPH : ​Continuation de la quête torturante pour savoir communiquer avec le CNCPH – Maltraitance institutionnelle

1. Problème de la recherche de votre adresse email officielle et fonctionnelle 
2. Annonces peu accessibles
3. Torture des informations contradictoires
4. Absence d’aménagements relatifs au handicap
5. Obligation tacite de divination de nos “fautes” supposées Lire plus …

DISAND : Atteinte mentale et mépris par le site “beta” de la Maison de l’Autisme, dans le cadre de l’exclusion maltraitante et préjudiciable aux autistes

2.2. Nous aimerions bien pouvoir consulter ce site, mais c’est impossible lorsque l’on se fait AGRESSER dès la première phrase :
“Qu’est-ce que l’autisme ?
L’autisme est un trouble du neurodéveloppement” (bla bla bla, le reste est immédiatement disqualifié par la confusion initiale) Lire plus …

DdD : Suivi par vos soins de la mise en oeuvre des recommandations du Comité CDPH, et aimable rappel des besoins d’information

Madame la Défenseure

Le 21/09/2021, vous annonciez (https://www.defenseurdesdroits.fr/fr/communique-de-presse/2021/09/cidph-la-defenseure-des-droits-veillera-a-la-mise-en-oeuvre-des) que votre institution va veiller à la mise en oeuvre des recommandations CRPD/C/FRA/CO/1.

Nous avons noté en particulier :

“En tant que mécanisme indépendant au titre de l’article 33.2 de la CIDPH, le Défenseur des droits assure une mission de protection, de promotion et de suivi de l’application de la Convention. Ainsi, la Défenseure des droits veillera, en lien avec les personnes handicapées et les associations qui les représentent, à la mise en œuvre par la France des observations du Comité des droits des personnes handicapées des Nations-Unies.”

A plusieurs reprises ces dernières années, nous vous avions déjà fait part de notre étonnement de ne jamais recevoir la moindre réponse de votre organisme au sujet de nos aimables propositions de “consultation étroite” et de “participation active” (ou, si vous le préférez, de “lien avec les personnes handicapées et les associations qui les représentent”), et ce, contrairement à votre prédécesseur (Monsieur Toubon) qui nous avait dûment et tout bonnement invités à au moins une réunion de préparation à Paris (ce qui n’avait posé aucun problème). Lire plus …