PM : Divulgation de notre lettre confidentielle du 23/01/2020 concernant les conflits d’intérêts dans l’autisme

Projet {PM}
« Demande d’aide concernant les conflits d’intérêts dans l’autisme »

  • GT (Groupe de Travail) AA_Protection_Exploitation-EMSELCINC
  • *DEMARCHE_AA-SR* AA_Protection_Exploitation-EMSELCINC_{PM} {{Rappel-demande-aide-conflits-intérêts-autisme}}

Démarche AA-SR
(Sans Réponse)


Chargeur En cours de chargement…
Logo EAD Cela prend trop de temps ?

Recharger Recharger le document
| Ouvert Ouvrir dans un nouvel onglet

Télécharger [431.77 KB]


N’ayant jamais reçu de réponse à notre lettre confidentielle de demande d’aide concernant les conflits d’intérêts dans l’autisme envoyée au Premier Ministre en LRAR le 23/01/2020, nous avons décidé, en concertation avec l’association qui avait co-signé cette lettre, de la publier aujourd’hui.

Il nous semble important de noter que la DISAND nous a indiqué qu’elle recevait toutes les lettres que nous envoyons au Premier Ministre (ou à d’autres ministères).
Ceci est évidemment très problématique puisque cette Délégation nous a également fait savoir – en substance – qu’elle n’avait pas les moyens de traiter nos lettres, et surtout au vu du fait qu’elle entretient des liens importants et amicaux avec les parties incriminées.

Si nous avions décidé de nous adresser directement au PM, et non pas à la DISAND ni au SEPH, c’est que nous avions de bonnes raisons pour cela.

Evidemment, les situations décrites dans notre lettre (cf. annexe) ont évolué depuis cette époque, car leur nature implique des manoeuvres louvoyantes et changeantes, mais le problème de ces conflits d’intérêts est toujours au moins aussi prégnant, et les exemples que nous avons cités n’en sont qu’une minuscule partie.

Nous avons d’ailleurs observé certains ajustements de stratégies chez les entités dénoncées, et – au vu des accointances – on peut raisonnablement supposer que notre lettre, au lieu d’échoir là où nous la destinions, a plutôt été portée à la connaissance des parties incriminées, ce qui leur a permis de mieux s’adapter et ce qui constitue une très grave irrégularité et même une complicité qui ne peut que confirmer la situation générale de conflits d’intérêts dans la gestion publique-privée du handicap et notamment en matière d’autisme, contre laquelle nous nous élevons vigoureusement et que nous n’avons pas l’intention d’accepter sans rien faire.

A ce sujet, parmi diverses démarches visant le long terme, nous avons interrogé aujourd’hui la DISAND par le courriel suivant.


De : Alliance Autiste <contact@allianceautiste.org>
Date: mar. 21 sept. 2021 à 12:16
Subject: Demande (simple) d’informations concernant le traitement d’une lettre recommandée pour le PM
To: GIRARD Mylene <mylene.girard@pm.gouv.fr>
Cc: COMPAGNON Claire <claire.compagnon@pm.gouv.fr>
A l’attention de la DISAND
 
Le 21/09/2021
 
Madame la Secrétaire Générale
 
Nous espérons que vous avez passé de bonnes vacances, et nous vous prions bien vouloir confirmer ou infirmer que c’est votre Délégation qui a reçu ou qui est censée traiter (?) notre demande d’aide envoyée au Premier Ministre par LRAR en janvier 2020 à propos du problème des conflits d’intérêts (sujet que nous avons efficacement expliqué au Comité CDPH récemment, qui l’a fort bien compris et qui – lui – a visiblement tenu compte de nos doléances).
 
Cette lettre était rappelée dans une deuxième LRAR au PM (https://allianceautiste.org/2020/12/pm-rappel-de-notre-demande-d-aide-concernant-les-conflits-d-interets-dans-l-autisme/), dont vous pourriez également nous indiquer si c’est vous qui en avez obtenu l’attribution (de manière plus ou moins formelle (?)).
 
La présente demande d’informations (le présent courriel) nous semble simple et nous croyons qu’elle nécessite trop de temps pour y répondre utilement.
 
Vous nous avez plusieurs fois exposé les diverses difficultés rencontrées par votre Délégation pour fournir les informations, précisions, clarifications et explications que nous lui demandons régulièrement (en application des stipulations de la CDPH, précisées notamment par le paragraphe 24 de l’Observation Générale N°7, que nous avons déjà cité dans nos messages).
 
Cependant, nous ne voyons pas comment nous pourrions résoudre ces difficultés, et nous pensons que ce sont les autorités publiques qui doivent faire en sorte de respecter la CDPH et ses stipulations, et que ce ne sont pas les organisations de personnes handicapées qui devraient tenter de pallier aux carences ou dysfonctionnements sur lesquels elles n’ont aucun pouvoir et donc elles sont en réalité victimes.
 
Nous estimons avoir le droit de connaître la manière dont nos demandes d’informations et d’explications sont traitées (par exemple, ici, en sachant au moins où elles « échouent » ou à qui elles échoient), afin d’augmenter – autant que possible – les très minces chances de parvenir à trouver ces informations par le biais des exercices de divination auxquels nous sommes ainsi malheureusement réduits.
 
Note : Nous savons qu’il existe des méthodes plus ou moins « ésotériques » (ou scientifiquement inexplicables) qui permettent parfois de trouver la vérité (ou des objets ou des corps cachés ou enterrés) ou de deviner réellement des choses, et qui sont parfois utilisés (discrètement) par certaines forces publiques en faisant appel aux rares spécialistes sérieux ayant les dons nécessaires, mais nous n’avons pas les moyens d’y recourir, et nous pensons que les autorités publiques (dont le SEPH et votre Délégation) doivent respecter leurs obligations sans contraindre les usagers à des parcours du combattant sans fin ou surréalistes, surtout lorsqu’il s’agit de simples demandes d’informations.
 
Enfin, nous rappelons que – en contradiction avec ce que vous nous aviez aimablement suggéré – nous ne croyons pas que le Collectif Autisme (ou le Collectif Handicaps), ni encore moins une assistante sociale d’un CRA (lequel ?) pourraient fournir les informations que nous lui demandons régulièrement, surtout dans le cas présent.
 
Nous vous rappelons également que – ne sachant pas comment faire autrement et n’ayant pas reçu d’informations utilisables pour savoir comment procéder efficacement – nous envisageons de vous adresser des rappels par LRAR (en espérant que cela n’offense pas) pour toutes les demandes que nous vous avons envoyées (notamment par courriel) et qui n’ont pas apporté les informations demandées – ou qui n’ont apporté aucune réponse.
 
Encore une fois, si cela est « inadapté » (de votre point de vue) ou s’il faut procéder autrement avec les autorités publiques françaises, nous vous prions de bien vouloir fournir ou faire fournir les adaptations et aménagements nécessaires (en rappelant l’obligation d’accessibilité faite aux services publics, et a fortiori à ceux en charge du handicap), ou de nous indiquer les moyens alternatifs que nous pourrions utilement et efficacement utiliser pour enfin obtenir les informations que nous vous demandons et dont nous avons besoin pour comprendre les politiques publiques et les autres mécanismes, processus et décisions qui ont une incidence sur la vie des personnes handicapées (notamment autistes) comme précisé par le paragraphe 24 de l’Observation Générale N°7, entre autres.
 
En vous remerciant, nous vous prions d’agréer, Madame la Secrétaire Générale, l’expression de nos salutations distinguées.
 

L’Alliance Autiste
 
ONG d’autistes pour la liberté et la défense des autistes et pour l’application de la CDPH en France
enregistrée en France sous le numéro W691085867

 

 

 

 


 

« Aux personnes en situation de handicap,
je veux ici dire très solennellement
que la République sera toujours à leurs côtés
et qu’à chaque fois qu’il y a une difficulté, une impasse, une épreuve,
qu’ils n’ajoutent pas une forme de culpabilité à ce qu’ils vivent :
c’est la nôtre, de culpabilité, pas la leur.

Eux, ils ont à croire en leurs rêves.

Votre différence, ça n’est pas celle que nos regards
– trop habitués aux normes – croient voir :
votre différence, c’est votre potentiel. » [1]

Emmanuel MACRON
Conférence Nationale du Handicap
Palais de l’Elysée – 11/02/2020

[1] Extrait vidéo correspondant à cette déclaration (1″14″) : https://www.youtube.com/watch?v=DyVwd9_nock


AA_Protection | Exploitation-EMSELCINC | {PM}
*DEMARCHE_AA-SR* AA_Protection_Exploitation-EMSELCINC_{PM} {{Demande-aide-conflits-intérêts-autisme}}

Vous pouvez nous aider facilement en partageant cette page, en seulement 2 ou 3 clics :