INSHEA : Demande d’informations au sujet de formations nous concernant et de l’éventuelle consultation des organisations de personnes autistes handicapées

Monsieur le Secrétaire Général

Nous aimerions savoir dans quelle mesure l’INSHEA, en tant qu’organisme dépendant de l’Administration publique de la France, pourrait accepter – par une réponse émanant d’une personne ou d’un service habilité à s’exprimer au nom de cet organisme – de nous faire connaître les informations suivantes, que nous partagerions avec le public concerné. Lire plus …

Vous pouvez nous aider facilement en partageant cette page, en seulement 2 ou 3 clics :

DISAND : Précisions (et nouveaux questionnements) concernant nos demandes d’informations et d’assistance

1. Problème des répétitions et du Mutisme Administratif Torturant

1.1. Nous vous prions de bien vouloir pardonner les rappels de demandes d’informations (et d’aide).
Nous ne voyons pas comment faire autrement, et nous savons que l’inaction de notre part à ce sujet ne produirait aucun effet.

1.2. L’idée très classique selon laquelle ce serait la multiplication de ces rappels désespérés qui motiverait le mutisme qui nous est infligé ne tient pas, du fait de Lire plus …

Vous pouvez nous aider facilement en partageant cette page, en seulement 2 ou 3 clics :

DISAND : Supplices torturants par l’Administratio​n​ française : Nouveau rappel de demandes d’information quant à l’aide due aux organisations de personnes handicapées

Madame la Déléguée Interministérielle Autisme et TND,
Madame la Secrétaire Générale du CIH,

Dans le cadre des supplices torturants que vous ne pouvez méconnaître, nous vous prions une nouvelle fois de plus de bien vouloir nous indiquer :  Lire plus …

Vous pouvez nous aider facilement en partageant cette page, en seulement 2 ou 3 clics :

DdD : Supplices torturants par le Défenseur des Droits de la France (ixième rappel de demande d’aide, de réponse, d’humanité etc.)

Où se trouve l’assistance à laquelle ont droit les associations de personnes handicapées (CDPH ONU, Observation générale N°7) ?

Pourquoi est-ce que PERSONNE dans ce pays ne nous aide au sujet de ces supplices torturants, qui durent depuis des années ?

Où se trouve la baguette magique, ou la lampe à huile, qui va provoquer un éclair de lucidité (ou de courage ?), ou comme une sorte de réveil, ou de vague daignement pour regarder un peu en bas des donjons, vers « ceux qui ne sont rien », et enfin comprendre (ou accepter de reconnaître) que toute cette histoire est un binse total, et que NON, les confusions et errements (et indigences) ne viennent pas de nous ?? Lire plus …

Vous pouvez nous aider facilement en partageant cette page, en seulement 2 ou 3 clics :

DdD : Grève De La Faim N°1 pour obtenir une position quant au Mutisme, et/ou pour affiner la mesure du Mépris inhumain par cette institution

Préparation d’une Grève De La Faim (GDLF) « AA-EL—FR-DdD-1 » (DdD N°1) prévue pour commencer le 14/11/2022 dans le très mince espoir d’obtenir une POSITION de la part du « Défenseur des Droits » (Ombudsman de la France, dépourvu de toute politique d’accessibilité pour les personnes autistes ou présentant un handicap psychosocial, en violation de la CDPH de l’ONU, et en dépit de nos demandes et explications depuis des années) relative à son refus – de fait – de nous fournir les informations utiles au public (autistes et familles), légitimement exigibles, non disponibles publiquement, et que nous lui demandons poliment, diplomatiquement et patiemment depuis plus de deux ans, sans les recevoir ni même sans recevoir d’explications sur cette anomalie. Lire plus …

Vous pouvez nous aider facilement en partageant cette page, en seulement 2 ou 3 clics :

DdD : Mutisme méprisant et tortures administratives françaises sur personnes autistes

0- Aucune aide à la communication, aucune aide, rien, à part la torture.

1- Rappel de notre saisine 22-W-011730 du 12/05/2022, restée sans réponse, comme d’habitude : https://allianceautiste.org/2022/06/ddd-demande-pour-connaitre-votre-positionnement-relatif-aux-tres-grandes-difficultes-pour-obtenir-des-informations-de-votre-part-depuis-2-ans/

2- Que faut-il faire pour obtenir des informations (écrites) de la part de votre organisme ? Personne ne sait nous le dire, Service-Public.fr ne sait que nous répéter qu’il faut s’adresser à vous.

3- Quid de nos demandes de « référent-autisme » ou médiateur spécialisé en autisme au sein de votre organisme, pour éviter ces supplices en matière de communication ?

4- SVP, lien vers une charte des relations de votre organisme avec les usagers (par exemple pour savoir dans quelle mesure vos directeurs devraient éviter de nous insulter – surtout quand ça laisse des traces). Lire plus …

Vous pouvez nous aider facilement en partageant cette page, en seulement 2 ou 3 clics :

DdD : Demande pour connaître votre positionnement relatif aux très grandes difficultés pour obtenir des informations de votre part depuis 2 ans

Madame la Défenseure

Notre association, l’Alliance Autiste, tente depuis 2020 d’obtenir des informations de la part de votre institution.

1/ En attendant que vous consentiez enfin à nous les fournir (si possible), nous aimerions savoir si vous pourriez au moins nous faire connaître un « positionnement » sur ce sujet. C’est à dire, si vous pouvez au moins nous faire une réponse mentionnant le nombre d’années (ou de mois) qu’il faudrait attendre encore, ou sinon une réponse expliquant pour quels motifs vous ne voulez pas (ou vous ne pouvez pas) nous fournir ces informations.
Lire plus …

Vous pouvez nous aider facilement en partageant cette page, en seulement 2 ou 3 clics :

CNCPH : Demande pour savoir comment communiquer avec vous

Comme suite à notre courriel du 13/02/2021 et à notre lettre recommandée du 21/06/2021 (hélas restés sans réponse), nous avons l’honneur de revenir vers vous dans l’espoir que vous puissiez peut-être nous dire ce qu’il conviendrait de faire (ou de ne pas faire) pour envisager l’espoir d’une réponse de la part de votre Conseil National. Lire plus …

Vous pouvez nous aider facilement en partageant cette page, en seulement 2 ou 3 clics :

PR-candidats : 20 points importants pour une meilleure prise en compte des personnes autistes par les candidats à l’élection présidentielle de 2022

Suite à notre entretien récent (dont nous vous sommes très reconnaissants), nous vous prions de trouver plus loin la liste de thèmes à aborder qui nous servait de trame pour cet échange, et dont nous n’avons pas pu aborder tous les points, par manque de temps. Lire plus …

Vous pouvez nous aider facilement en partageant cette page, en seulement 2 ou 3 clics :

PM : Divulgation de notre lettre confidentielle du 23/01/2020 concernant les conflits d’intérêts dans l’autisme

Projet {PM} « Demande d’aide concernant les conflits d’intérêts dans l’autisme » GT (Groupe de Travail) AA_Protection_Exploitation-EMSELCINC *DEMARCHE_AA-SR* AA_Protection_Exploitation-EMSELCINC_{PM} {{Rappel-demande-aide-conflits-intérêts-autisme}} Démarche AA-SR (Sans Réponse) N’ayant jamais reçu de réponse à notre lettre confidentielle de demande d’aide concernant les conflits d’intérêts dans l’autisme envoyée au Premier Ministre en LRAR le 23/01/2020, nous avons décidé, en concertation avec l’association Lire plus …

Vous pouvez nous aider facilement en partageant cette page, en seulement 2 ou 3 clics :

ONU-CDPH : Audition de l’Etat français par le Comité CDPH

Le 18/08/2021, a eu lieu la première des trois réunions de « dialogue constructif » (oral) entre le Comité des Droits des Personnes Handicapées de l’ONU et la Délégation représentant le Gouvernement français, menée par la Secrétaire d’Etat en charge du Handicap, Sophie Cluzel.
(Toutes ces réunions se sont tenues à distance, en visio-conférence).

On peut la voir sur UN Web TV, ici :
539ème Réunion (25ème Session) du Comité des Droits des Personnes Handicapées Lire plus …

Vous pouvez nous aider facilement en partageant cette page, en seulement 2 ou 3 clics :

ONU-CDPH : Notre audition par le Comité CDPH

Le 16/08/2021, a eu lieu l’ouverture officielle de l’examen de la France par le Comité des Droits des Personnes Handicapées de l’ONU.
(…)
La deuxième partie était une réunion privée avec les organisations de la société civile, principalement les organisations de personnes handicapées.
Chacune était invitée à s’exprimer durant un maximum de 3 minutes (strictement).
Vous pouvez donc écouter notre déclaration orale, qui s’efforçait de faire une synthèse de la situation :
Audition de l’Alliance Autiste par le Comité CDPH de l’ONU (16/08/2021) (audio) Lire plus …

Vous pouvez nous aider facilement en partageant cette page, en seulement 2 ou 3 clics :

ONU-CDPH : Notre Rapport sur l’application de la CDPH en France

Le 06/08/2021, nous avons remis au Comité des Droits des Personnes Handicapées de l’ONU notre Rapport alternatif concernant l’application de la CDPH en France, c’est à dire une analyse des réponses de la France et une description des nombreuses violations de cette Convention internationale, en particulier en ce qui concerne l’autisme, mais aussi sur des sujets importants concernant tous les handicaps, dont – en particulier – ce que nous appelons le « vice central de l’article 1er de la loi de 2005 » (que nous sommes les premiers à avoir montré), et aussi les divers « raffinements » des manoeuvres langagières fallacieuses du gouvernement français, notamment à propos de la désinstitutionnalisation. Lire plus …

Vous pouvez nous aider facilement en partageant cette page, en seulement 2 ou 3 clics :

INSHEA : Rappel de demandes de précisions concernant la disponibilité et l’accessibilité de vos formations en matière d’autisme

Monsieur le Directeur

Nous vous invitons à nouveau à prendre connaissance de notre demande de précisions relativement à la disponibilité et à l’accessibilité de vos formations concernant l’autisme, que nous complétons par quelques autres demandes d’informations à ce sujet. Lire plus …

Vous pouvez nous aider facilement en partageant cette page, en seulement 2 ou 3 clics :

INSHEA : Rappel de demande de précisions au sujet de la teneur d’une formation nous concernant

Monsieur le Directeur

Nous vous invitons à nouveau à prendre connaissance de notre demande d’informations, que nous précisons par des explications supplémentaires qui – nous l’espérons – pourraient permettre de surmonter enfin les obstacles lui ayant jusqu’ici été opposés. Lire plus …

Vous pouvez nous aider facilement en partageant cette page, en seulement 2 ou 3 clics :

CNCPH : Demande d’informations et rappel de notre demande de consultation étroite et de participation active

Monsieur le Président

Comme suite à notre courriel du 13/02/2021 à votre adresse (hélas resté sans réponse), nous avons l’honneur de revenir vers vous, notamment dans le cadre de l’examen de l’Etat français par le Comité CDPH de l’ONU comportant la rédaction de certaines contributions et l’étude des limitations (ou violations) observées en France quant à la mise en œuvre de la Convention.

A ce titre, nous aimerions savoir si vous auriez la gentillesse et la possibilité de nous apporter, en temps utile, les informations et précisions déjà demandées dans notre courriel (que nous reproduisons en annexe). Lire plus …

Vous pouvez nous aider facilement en partageant cette page, en seulement 2 ou 3 clics :

DdD : Principaux questionnements actuels

Mise à jour du 24/06/2021 (désinstitutionnalisation) :

N’ayant toujours reçu aucune des informations demandées par nos lettres malgré de nombreux et patients rappels « diplomatiques », faute de mieux, nous publions ici un très court extrait de notre réunion du 23/03/2020, qui évidemment n’a pas de valeur suffisante pour répondre à nos demandes puisque c’est verbal.
Dans ce passage, l’adjoint au DdD chargé de la lutte contre les discriminations dit du concept de la désinstitutionnalisation : « C’est un mot que je n’emploie pas (…), c’est de l’idéologie, et c’est du verbiage. » (vers 1’57 » et vers 2’54 ») Lire plus …

Vous pouvez nous aider facilement en partageant cette page, en seulement 2 ou 3 clics :

Service-Public.fr : Accès équitable à la justice pour les personnes handicapées autistes

Ci-dessous, nos échanges de courriels avec Service-Public.fr, effectués dans le but de savoir ce qui est prévu (éventuellement), de la part des autorités et services publics, pour permettre « l’accès à la justice » aux personnes autistes (sachant que ce qui existe et qui est prévu pour les personnes « ordinaires » ou « handicapées non-autistes » ne peut pas toujours suffire pour les autistes, puisque ce n’est pas adapté à l’autisme (du fait que l’autisme n’y est pas pris en compte)). Lire plus …

Vous pouvez nous aider facilement en partageant cette page, en seulement 2 ou 3 clics :

Service-Public.fr : Accès par les personnes handicapées autistes et leurs associations aux informations les concernant – Mutisme administratif émanant du SEPH, du MSS, du PM et du DDD

Voici nos échanges de courriels avec Service-Public.fr, effectués dans le but de savoir comment il est possible d’obtenir, de la part des autorités et services publics, les informations sur les politiques et mesures publiques ayant une influence sur la vie des personnes handicapées.

Pour les associations de personnes handicapées, c’est un droit détaillé par l’Observation Générale N°7 de la CDPH (en particulier dans le point 23). Lire plus …

Vous pouvez nous aider facilement en partageant cette page, en seulement 2 ou 3 clics :

SEPH : Demande d’assistance, d’accessibilité, d’informations, de réduction d’obstacles administratifs et de consultation et participation pour les organisations de personnes handicapées autistes

Madame la Secrétaire d’Etat

Nous n’avons jamais reçu de réponse de votre part à nos lettres et courriels, en particulier à notre récente “Demande d’informations relatives aux droits à l’information, à la consultation et à la participation, et à l’assistance pour les organisations de personnes handicapées autistes” (Lettre Recommandée du 17/02/2021 dont Accusé de Réception en Annexe 1). Lire plus …

Vous pouvez nous aider facilement en partageant cette page, en seulement 2 ou 3 clics :

ONU-CDPH : Déclaration orale pour le Comité CDPH de l’ONU à propos de la désinstitutionnalisation en France

Ce mardi 25 mai 2021, nous avons participé à la consultation effectuée dans diverses parties du monde (ici, l’Europe) par le Comité CDPH de l’ONU, afin de préparer des « Directives sur la désinstitutionnalisation ».

Cette vidéoconférence comportait 90 participants, dont une trentaine de délégués d’organisations de personnes handicapées de presque tous les pays européens, et un certain nombre de membres du Comité.
Les délégués ont résumé la situation et les problèmes relatifs à l’institutionnalisation des personnes handicapées dans leur pays, en proposant des pistes. Lire plus …

Vous pouvez nous aider facilement en partageant cette page, en seulement 2 ou 3 clics :

ONU-CDPH : Contribution pour le comité CDPH de l’ONU à propos de la désinstitutionnalisation en France

Monsieur le Secrétaire du Comité

Nous vous remercions pour vos aimables précisions et pour les aménagements fournis, et nous remercions le Comité pour les possibilités de consultation et de participation qu’il nous offre, ce qui n’est pas du tout le cas de la part des autorités publiques françaises, qui méprisent la CDPH et surtout la désinstitutionnalisation (mot tabou pour elles), tout comme elles méprisent notre organisation de personnes autistes (qui n’obtient que très rarement les informations et précisions qu’elle demande en vertu de l’Observation Générale N°7).

Même l’ombudsman français (« Défenseur des Droits ») ne fournit aucune des informations écrites que nous lui demandons poliment depuis un an, et il nous répond à peine.

Bien que leur plein respect n’intéresse visiblement pas l’Etat français, la Convention et ses Observations Générales fournissent des arguments très importants lors de nos tentatives pour faire entendre les droits, les besoins et les difficultés des personnes handicapées autistes aux autorités publiques françaises. Lire plus …

Vous pouvez nous aider facilement en partageant cette page, en seulement 2 ou 3 clics :

DISAND : Nouveau rappel relatif à nos tentatives visant à obtenir les informations nécessaires pour comprendre les politiques publiques ayant une incidence sur les personnes autistes

Madame la Secrétaire Générale

Nous espérons que votre Délégation (et/ou) le SEPH voudront bien faciliter l’accès, par les personnes handicapées autistes, aux informations qui les concernent.

Nous attendons donc toujours les informations demandées, surtout quand les réponses fournies ne contenaient pas ces informations. Lire plus …

Vous pouvez nous aider facilement en partageant cette page, en seulement 2 ou 3 clics :

DdD : Demande d’accessibilité du Défenseur des Droits par les organisations de personnes handicapées autistes

Madame la Défenseure

Notre organisation de personnes handicapées a l’honneur de vous adresser, encore une nouvelle fois de plus, un rappel de nos demandes d’informations concernant la manière dont il est veillé au respect des droits des personnes autistes en France, complété par un rappel de notre demande des aménagements semblant nécessaires au vu des obstacles rencontrés. Lire plus …

Vous pouvez nous aider facilement en partageant cette page, en seulement 2 ou 3 clics :

Problème des messages négatifs ou néfastes ‘contre l’autisme’

Madame la Présidente ou Monsieur le Président
Nous vous remercions pour vos efforts et vos initiatives visant à améliorer les conditions de vie d’un certain nombre d’enfants autistes dans votre région.
Dans tout domaine, la bonne volonté est rarement suffisante pour parvenir adéquatement aux résultats escomptés, et en matière d’autisme les malentendus sont omniprésents.
En espérant ne pas trop vous contrarier ou vous peiner, nous sommes amenés à vous proposer un dialogue dans l’espoir de réduire un aspect particulièrement problématique inhérent à vos campagnes « Pastilles bleues contre l’autisme ». Lire plus …

Vous pouvez nous aider facilement en partageant cette page, en seulement 2 ou 3 clics :

DISAND : Correction de malentendus institutionnels et rappels de demandes d’informations

Madame la Secrétaire Générale
Nous vous prions de bien vouloir trouver ci-jointe la version numérique de notre LR du 17/02/2021.
Cette lettre importante devrait répondre efficacement aux difficultés que vous avez exprimées.
Nous espérons que les autorités publiques françaises en charge de l’autisme vont prendre, en temps utile, les mesures nécessaires pour respecter les stipulations de la CDPH concernant la nécessité de fournir aux personnes concernées les informations dont elles ont besoin pour comprendre les politiques publiques ayant une incidence sur leurs conditions d’existence.
Dans cette attente, veuillez croire, Madame la Secrétaire Générale, à l’assurance de notre respectueuse considération. Lire plus …

Vous pouvez nous aider facilement en partageant cette page, en seulement 2 ou 3 clics :

MSS-DGCS : Rappel de nos demandes d’informations – Observation générale N°7 de la CDPH

Le public concerné et nous-mêmes avons besoin de mieux connaître et de mieux comprendre certaines particularités parfois trop peu claires des politiques et de certains mécanismes susceptibles d’avoir une incidence directe ou indirecte sur la vie des personnes handicapées autistes.

C’est ce besoin naturel et compréhensible – qu’ont les usagers au sujet de ce qui est décidé et mis en œuvre pour eux – qui a été rappelé par les diverses obligations détaillées dans cette Observation Générale (entre autres). Lire plus …

Vous pouvez nous aider facilement en partageant cette page, en seulement 2 ou 3 clics :

SEPH : Demande d’informations relatives aux droits à l’information, à la consultation et à la participation, et à l’assistance pour les organisations de personnes handicapées autistes

Sans comprendre suffisamment l’autisme, tout le reste n’est que la gestion du partage d’un gros gâteau financier, dont les pouvoirs publics français espèrent gentiment qu’il serait bénéfique pour les personnes autistes, alors qu’en réalité il leur est indigeste et que seules les entités privées ou semi-publiques qui « s’affairent » autour s’en délectent, et se battent chacune pour en avoir de plus grosses parts. Lire plus …

Vous pouvez nous aider facilement en partageant cette page, en seulement 2 ou 3 clics :

DdD : Nouveau rappel de notre demande d’informations, nouvelles explications, demande d’aménagements raisonnables

Madame la Défenseure

Nous vous prions de bien vouloir trouver nos nouveaux rappels et les nouvelles demandes d’informations résultant directement des difficultés nées de l’absence de fourniture des informations initialement demandées depuis mai 2020. Lire plus …

Vous pouvez nous aider facilement en partageant cette page, en seulement 2 ou 3 clics :

DISAND : Questionnements, explications et suggestions (correction) | 3- CNTSATND

Réponse de la DISAND :
GIRARD Mylene
ven. 22 janv. 08:33
À Alliance, COMPAGNON
Bonjour,
Notre charge de travail ne nous permettra pas de vous répondre. Je n’ai pas pu prendre connaissance de vos premiers envois et je ne pourrai pas prendre connaissance des suivants. C’est matériellement impossible.
Je suis navrée.
Cela étant, je ne pense pas que nous puissions vous apporter plus d’éléments que fin juillet 2020 et les efforts de synthèse auxquels vous vous êtes livrés seront importants dans le cadre de la finalisation de votre document.
Je suis consciente du caractère insatisfaisant de cette réponse mais je ne suis vraiment pas en mesure de vous dire autre chose.
Merci de votre compréhension.
Cordialement,
Mylène Girard Lire plus …

Vous pouvez nous aider facilement en partageant cette page, en seulement 2 ou 3 clics :

DISAND : Inconsidération et incommunication relatives à un trouble médico-administratif dangereux pour les personnes autistes

Madame la Secrétaire Générale

Nous vous remercions pour votre diligence et pour vos efforts, mais comme le malaise concernant les problèmes liés à “l’affaire Chronimed” n’a pas toujours pas engendré les réponses gouvernementales nécessaires à sa dissipation, nous sommes désolés de revenir à nouveau vers vous – ce que nous ne ferions pas si les interrogations et doutes n’étaient pas partagés par nombre d’autres collègues et associations.

Nous nous permettons, pour la compréhension de cette lettre par le public, de reproduire ci-dessous la substance de nos récents échanges informels sur ce sujet, et nous y ajouterons une interrogation liée non à l’actuel défaut d’information juste et précise du public, mais à la très longue absence de considération du problème Chronimed par les autorités (dont le SEPH et peut-être votre Délégation), ce qui ressort du communiqué de l’association SOS Autisme France du 14/12/2020. Lire plus …

Vous pouvez nous aider facilement en partageant cette page, en seulement 2 ou 3 clics :

PM : Demande d’informations à propos des politiques publiques françaises relatives à l’autisme

Monsieur le Premier Ministre

Il y existe deux catégories de représentants autistes : ceux que l’on n’entend que très rarement parler des “vrais problèmes” (tels que l’Exploitation Médico-Socio-Economique liberticide des Personnes Souvent Handicapées), et qui sont invités dans les salons élyséens pour recevoir la parole présidentielle à sa source comme il y a trois ans, et les autres, les « pas comme il faut », qui n’obtiennent même pas de réponses à leurs lettres.

Même proscrits, nous avons pourtant besoin de réponses au sujet des politiques publiques françaises susceptibles d’affecter la qualité de vie des personnes autistes.
Notre droit à l’information sur les politiques nous concernant est confirmé dans l’Observation générale N°7 de la CDPH (et nous y reviendrons plus en détails dans la partie 10). [1]      Lire plus …

Vous pouvez nous aider facilement en partageant cette page, en seulement 2 ou 3 clics :

DISAND : Questionnements, explications et suggestions (correction) | 2- DISAND

Cette lettre est la correction de la partie 2 sur 20 de notre lettre du 18/06/2020.
Nous avons effectué ces aménagements (ces corrections) en raison des difficultés rencontrées et exprimées par la DISAND (impossibilité de commenter des critiques sur des politiques publiques que cette Délégation est chargée de mettre en oeuvre, impossibilité d’aborder nos critiques visant des personnes, longueur du document…).
Nous avons tenu compte, dans cette mise à jour de notre lettre, du point d’étape à deux ans publié par cette Délégation en septembre 2020.
Nous espérons que le fait de scinder notre lettre en 20 parties envoyées progressivement réduira les difficultés de cette Délégation pour l’absorber. Lire plus …

Vous pouvez nous aider facilement en partageant cette page, en seulement 2 ou 3 clics :