Journée mondiale de l’autisme APESA dans la Drôme – 2 avril 2014

Conférence APESA Drôme Ardèche à St Paul Trois Châteaux, le 2 avril 2014, suivie de la présentation du livre « Good morning, Mr Paprika », puis du documentaire « Florian, un défi contre l’autisme », pour terminer sur le film « Adam ».

Lien avec programme : http://www.cra-rhone-alpes.org/IMG/pdf_jm-autisme-st-paul-trois-chateaux-04-2014.pdf

Sympathique journée ( de 9h à 22h !) dans la petite ville non moins sympathique de St Paul Trois Châteaux, au sud de la Drôme, apparemment plutôt « autism-friendly », et bien équipée…

 

DSC01046Dr Gloria LAXER : La démultiplication des apprentissages.

(Rappel : voir le programme détaillé ici : http://www.cra-rhone-alpes.org/IMG/pdf_jm-autisme-st-paul-trois-chateaux-04-2014.pdf ) (s’ouvre dans un autre onglet)

DSC01049 DSC01052 DSC01060 DSC01064 DSC01069

DSC01073Stéphany BONNOT-BRIEY (autiste Asperger) : Le sensoriel et la vie sociale.

DSC01078 DSC01087 DSC01089 DSC01090 DSC01092 DSC01096

 

DSC01101Marie-Hélène AUDIER, l’organisatrice (APESA), manifestement dynamique, investie et compétente.

 

DSC01105 DSC01108Dr Sandrine SONIé (coordinatrice C.R.A. Rhône Alpes) : l’autisme en région.

DSC01109 DSC01113 DSC01117 DSC01118 DSC01119 DSC01120

 

DSC01129Mireille LEMAHIEU (URAFRA) : L’autisme en région

DSC01131 DSC01137

 

DSC01140Présentation d’un logiciel d’aide à l’organisation (FilHarmonie), pour smart-phone.

DSC01142 DSC01145

 

DSC01152Hugo (autiste Asperger, 15 ans) demande, avec un petit texte émouvant, pourquoi il a tant de problèmes pour être scolarisé correctement.

DSC01155

 

DSC01159Sylvie SERRET (C.R.A. PACA) :  Les outils numériques pour personnes autistes (« Je stimule » et « Sema-Tic »).

DSC01163 DSC01167 DSC01171 DSC01174 DSC01176 DSC01178

 

DSC01180 Marie-Hélène AUDIER

 

DSC01189Pascal DURUISSEAU et son assistante, présentant les SESSAD Orion et Outrebleu.

DSC01192 DSC01194 DSC01206

 

DSC01204(On peut constater que le nouveau livre du Dr Gepner (« Autismes ») figure en bonne place).

DSC01205

 

DSC01208

 

DSC01218Rencontre / signature à la médiathèque de la ville (non loin), avec Lucie LAND, auteur de « Good Morning, Mr. Paprika » (un livre a priori pas en rapport avec l’autisme, mais qui nous parle particulièrement).

DSC01219 DSC01231 DSC01234 DSC01238

 

DSC01254Puis direction le cinéma « 7ème art » (pas très loin non plus), où nous avons pu voir le documentaire sur le jeune Florian Piétri (dont le père a raconté le parcours dans le livre « Qu’ont-ils fait de Florian ? »).

DSC01256 DSC01257L’entrée au cinéma (pour deux films) était offerte gracieusement par l’établissement (le cinéma) aux participant(e)s à la journée ; de plus, personnellement -en tant qu’Asperger- j’ai apprécié le fait que l’association APESA a tenu à ne rien faire payer du tout aux autistes (et plusieurs buffets nous étaient accessibles pour nous restaurer).

DSC01258Ce documentaire est particulièrement intéressant car il montre en détails la réalité toute nue, le quotidien authentique de cette famille très combative qui a réussi à créer un réseau autour de Florian, ce qui lui permet maintenant d’être en 5ème en classe ordinaire, grâce notamment à énormément de ténacité et de pugnacité de la part de son père, ainsi que nous le confie la réalisatrice, Angélina RISTERUCCI, venue de Corse spécialement pour nous.

DSC01261Angélina RISTERUCCI

DSC01260Hugo pleure, bouleversé par ce film car il « s’est retrouvé » (plus jeune) en voyant Florian jeune au début du film, et il ne comprend pas certaines injustices, qui le peinent beaucoup…
Je partage un moment bref mais poignant de profonde tristesse (et même détresse) à ses côtés, avec sa mère.
Puis, avec une autre personne Asperger (Johanne), nous envisageons de nous revoir tous les trois, et je lui promets d’essayer de l’aider.

Je sais (car je le vis) qu’on peut toujours trouver des solutions, des astuces, qu’il y a toujours moyen d’aménager et d’arranger les choses…

Il est très fatigué par cette journée, et la famille regagne son domicile.

 

Ensuite, nous avons assisté à la projection du film américain « Adam », qui nous montre les difficultés d’un jeune homme Asperger brillant mais aux prises avec les difficultés sociales, les problèmes d’emploi, la découverte de la vie de couple, le mensonge etc. (ce qui pour nous autres Asperger ne nous apprend pas grand’chose, mais offre l’intérêt de nous montrer comment certaines Personnes Non Autistes tentent, avec succès, de mieux faire comprendre nos particularités, ce qui nous permet donc de mieux appréhender le regard d’autrui sur nous, et en quoi nous paraissons « bizarres »).
Ce film offre une note d’espoir car à la fin ce jeune homme s’épanouit dans un travail spécial (dans un observatoire astronomique) correspondant à ses goûts et à ses talents.

Ce qui permet de conclure cette journée sur une impression plutôt positive, en grande partie liée à la bonne volonté et aux efforts efficaces des intervenants et des organisateurs, que je remercie.

Eric LUCAS (texte et photos)

 Demandes de corrections, de retraits… : contact@allianceautiste.org

 

0
Vous pouvez nous aider facilement en partageant cette page, en seulement 2 ou 3 clics :