Question d’un autiste à propos de la notion de « dangerosité » en France (+ P.S.1 / psychiatrie) (+ P.S.2 / terrorisme)

De : Eric LUCAS (Alliance Autiste) <eric.lucas@allianceautiste.org>
Date : 18 août 2016 à 13:55
Objet : 20160818 Question d’un autiste à propos de la notion de « dangerosité » en France (+ P.S.1 / psychiatrie) (+ P.S.2 / terrorisme)
À : Valerie TOUTIN-LASRI <***@sante.gouv.fr>, Létard Valérie <***@senat.fr>, ***@sante.gouv.fr, annie le houerou <***@gmail.com>, Daniel Fasquelle <***@assemblee-nationale.fr>

Madame la Sénatrice
Madame la Députée
Monsieur le Député
Madame la Secrétaire d’Etat
Madame la Cheffe de Projet plan autisme
J’aimerais savoir qui sont les responsables (politiques, « justice »,…) auxquels demander pourquoi des autistes inoffensifs (comme Timothée) sont exclus de l’école ou envoyés en hôpitaux, sous prétexte de « dangerosité », alors que des personnes laissent passer un semi-remorque sur la promenade des Anglais à Nice le 14 juillet, sachant bien qu’elle est bondée de monde est qu’il est impossible d’y circuler, sans compter que les glaces ne se transportent pas en semi-remorque.

Si j’étais un docteur (ou juge) français je dirais probablement que ces personnes souffrent d’atteintes psychiatriques graves (idiotisme ?), mais je ne suis qu’autiste (donc, « malade », « atteint du syndrome d’Asperger », bla bla bla).

Ne pensez-vous pas qu’il conviendrait d’informer la population des mesures médicales prises à l’égard des responsables des ces « dysfonctionnements » sur le terrain, mais aussi des responsables indirects ?

Ce genre de faute ne peut s’expliquer que par des pathologies, donc les sanctions administratives ou autres ne suffisent pas.

J’aimerais beaucoup que chaque lecteur ou lectrice parvenant jusqu’à cette phrase puisse se sentir concerné par ma question, au point de m’envoyer quelques mots utiles.
En effet, ce courriel étant adressé à de plusieurs destinataires, chacun va penser qu’il y a une grande chance que d’autres répondent, et donc ce « tout le monde » ne répondra pas.
Si je m’adresse à vous, ce n’est pas parce que je vous considère comme des spécialistes du « terrorisme », mais parce que, en tant qu’autiste, vous êtes mes interlocuteurs les moins inappropriés, d’une part, et que la notion (ou le prétexte) de « dangerosité » est un problème suffisamment important à l’origine de bien des souffrances des autistes et de leurs familles.
Il conviendrait donc, peut-être, de ne pas se contenter d’ignorer les problèmes ni les personnes qui souhaitent en finir avec ces absurdités et injustices.

En exil choisi, depuis novembre 2015, en raison des souffrances administratives personnelles et de l’état politico-social désastreux du pays (malgré les avancées lors de la CNH de mai 2016), je vous remercie pour votre attention, pour vos éventuels conseils, et je vous prie d’agréer mes respectueuses salutations.

P.S.2 :
Concernant le terrorisme, je recopie ci-dessous un message du 17 juillet, pour lequel je n’ai (comme trop souvent) pas trouvé de réponse.
(Je n’oserai pas ajouter que, les autistes ayant des problèmes de communication, il est « normal » qu’ils se heurtent au silence.)
« Je voudrais savoir où il faut s’adresser pour obtenir les explications officielles relatives aux attentats terroristes en France. »–> Serait-il dans le pouvoir de quelqu’un de me donner quelques pistes à ce sujet ?
Veuillez me pardonner si vous jugez la forme de ce message insuffisamment adaptée.
Je vous prie de croire, Madame, Monsieur, à l’assurance de ma respectueuse considération.
 
Eric LUCAS
Autiste à haut potentiel altruiste
eric.lucas@allianceautiste.org
http://AllianceAutiste.org (AA)
ONG d’autistes pour l’entraide et la défense globale des autistes
enregistrée en France sous le numéro W691085867

Message global sur l’année 2015 pour mes compatriotes autistes, leurs proches, les pouvoirs publics et les contribuables français (par Eric LUCAS, autiste)

** IL EST **INTERDIT** D’ECOUTER CE MESSAGE EN ENTIER pour les personnes le trouvant « trop long » : il leur suffit d’écouter UNE SEULE section, de quelques minutes, à choisir ci-dessous (cette interdiction a pour but de ne plus entendre « c’est trop long », merci) :

RACCOURCIS INTERNES DU CLIP (et liens vers d’autres pages ou clips) :
CLIQUEZ SUR LES LIENS bleus ci-dessous pour naviguer facilement et rapidement dans le clip !

* 0:00:00 – PREMIERE PARTIE
Explications principales à propos des difficultés (et scandales) dans la prise en compte correcte de l’autisme en France
** 0:01:21 – Difficultés de communication (Facebook, procès d’intentions…)
** 0:23:22 – Question des egos, de la cause commune, de la confiance en soi
** 0:38:21 – Nécessité d’être aussi dans l’action (pour défendre la cause)
*** 0:39:08 – Parce que face à un système monstrueux
**** 0:41:08 – Problème de l’autisme en France
***** 0:41:45 – Question sécuritaire et pouvoir des médecins publics
****** 0:54:46 – Confusion entre autisme et « pathologie psy » – les crises – la « dépression »
***** 1:10:04 – Fond du problème : les effets pervers de la générosité de la sécurité sociale
****** 1:15:30 – CDAPH
***** 1:20:05 – Absurdité contre-productive de « l’institutionnalisation » – le besoin d’apprendre la société libre dans la société libre – le besoin d’estime de soi / de reconnaissance sociale
***** 1:27:30 – Caste des gens qui profitent du système et qui s’arrangent entre eux
***** 1:30:05 – Etude parlementaire – les milliards
(http://danielfasquelle.blogspot.ru/2012/10/une-commission-denquete-sur-le-cout-et_9.html)
***** 1:32:23 – Autistes en HP
**** 1:33:17 – Trop énorme pour que les gens y croient – le contribuable – les établissements – travailler dans la cité et non dans les centres – etc. etc.
**** 1:35:45 – Tous victimes (ou lésés) sauf la micro-caste
***** 1:38:05 – Les difficultés des pouvoirs publics – la réunion à Matignon (l’absence de coercition et de dissuasion, la non-opposabilité des recommandations HAS)
***** 1:49:04 – Le contribuable ponctionné, contribuant à tout ça

* 1:51:13 – DEUXIEME PARTIE
Plus de précisions et d’exemples – Participation des autistes
** 2:17:42 – Structure de l’Alliance Autiste :
*** 2:18:49 – AA_Entraide (première partie)
*** 2:19:15 – AA_OrgIntl (relations avec les Organisations Internationales (ONU etc.)) (première partie)
(http://allianceautiste.org/wp/category/onu/
http://allianceautiste.org/wp/category/oms/
http://allianceautiste.org/wp/category/unesco/)
*** 2:23:08 – AA_AideExt (Aide Extérieure (non publique)
*** 2:23:56 – AA_Entraide (suite, avec exemple Timothée D)
(http://allianceautiste.org/wp/tag/exclusion-scolaire-timothee-autiste-lyon/)
**** 2:30:49 – Timothée : audience du Tribunal du Contentieux de l’Incapacité
(http://allianceautiste.org/wp/2014/11/affaire-timothee-temoignage-audience-du-6-octobre-tci-simulacre-de-justice/)
**** 2:37:20 – Timothée : « en situation de danger dans sa maison de campagne »changements
danger
apparenter-maltraitance-danger
*** 2:42:11 – AA_OrgIntl (ONU etc.) (suite)
*** 2:45:43 – AA_AideSP (aide par les Services Publics)
**** 2:46:37 – SEPH (Secrétariat d’Etat aux Personnes Handicapées)
**** 2:53:05 – Vagues promesses de désinstitutionnalisation
(http://www.elysee.fr/assets/Confrence-nationale-du-Handicap/11.12-CNH-Relev-des-conclusions.pdf)
**** 2:54:27 – Article 21bis
(http://blogs.lexpress.fr/the-autist/tag/article-21-bis/)
**** 2:56:45 – Justice
**** 3:03:27 – Dr Albernhe
(https://drive.google.com/file/d/0BxQdma0ExLR5QWRONUw0TGdxNFE/view?usp=sharing)
*** 3:11:13 – AA_Education
**** 3:11:43 – Diffamation radio par inspecteur académie (Timothée, amalgames etc.)
(http://allianceautiste.org/wp/wp-content/uploads/2014/10/20141004_AA_lr_MEN_diffamation_Tim_v17.pdf)
*** 3:21:46 – AA_Travail
*** 3:32:31 – AA_Logement
*** 3:32:41 – AA_Santé
*** 3:35:15 – AA_Protection (Protection des atteintes)
*** 3:36:01 – AA_SelfAdv (Self-Advocacy / Auto-représentation)
*** 3:36:15 – AA_Participation (des autistes)
*** 3:51:58 – AA_AssoAutistes (relations avec les Associations d’Autistes)
*** 3:57:05 – AA_AssoParents (relations avec les Associations de Parents)
http://allianceautiste.org/wp/2015/10/demande-visite-urgente-france-rapporteurs-speciaux-onu-personnes-handicapees-autistes/
(4:09:23 – Désespoir / aucune bouée de sauvetage / hospitalisation sous la contrainte)
*** 4:17:20 – CCNAF (Comité Consultatif National des Autistes de France)
(http://CCNAF.fr)
*** 4:26:58 – Autistan.TV
(http://Autistan.TV)
*** 4:29:58 – Autistan
(http://Autistan.orghttp://Autistan.fr)
*** 4:36:44 – Divers (International, projets autistiques altruistes, voyage, ne pas se laisser impressionner…)


Description :

Ceci est un message (vocal) d’Eric LUCAS (« autiste Asperger » / « autiste à haut niveau de fonctionnement »), notamment à l’attention des personnes autistes de France.

En toute simplicité et en toute franchise, dans un exposé improvisé de presque cinq heures, sont exposées (et même parfois dévoilées) de multiples facettes de la mauvaise prise en compte publique des autistes en France, des initiatives pour y remédier, ainsi que de nombreuses explications, confidences, anecdotes, pistes, avis etc.

Etant donné que les autistes et les familles connaissent déjà le problème (sans forcément toujours connaître certains détails révélés ici), cette sorte de « conférence spontanée » serait certainement utile également aux fonctionnaires, aux politiques et à toutes les personnes devant ou souhaitant contribuer à une meilleure équité sociale et une meilleure qualité de vie pour les personnes autistes, jeunes ou moins jeunes, quels que soient leurs degrés d’autisme ou d’adaptation sociale.

Une contribution longue mais riche… et qui n’est pas dédiée aux « médesinges » interneurs néfastes aux autistes (ou autres personnes handicapées).


 

(P.S. : Si vous trouvez ça « trop long », considérez que c’est un « livre gratuit » plus facile à écouter qu’à lire… 

– Rien n’oblige à tout écouter en une seule fois.)


CORRECTIONS / PRECISIONS :

  • Le beau-père de Timothée n’a pas été « en prison » au sens strict du terme, mais il a passé 48 h en garde à vue, et a été ensuite astreint au contrôle judiciaire (devait rester proche de son domicile etc.) (et cela doit recommencer fin janvier 2016…)
  • Erreur (confusion) : la mère de Timothée est sortie de prison au bout de quelques jours, vers Noël (sous caution de 75000€), et donc le 11 janvier n’est pas la date de sa sortie de prison mais celle de sa comparution devant la justice en Irlande.
  • Le lien vers le « replay » de RTL (M. Baglan) n’est pas dans une lettre au Pdt de la République (PR) au sujet de Timothée, mais dans une lettre au Ministère de l’Education Nationale (qui a fini par répondre, suite aux lettres envoyées au PR).
    Et M. Baglan parle de « faits de violence » (et peut-être pas « d’agression » mais ce n’est guère mieux). De toute façon le mot « agression » revient un peu partout dans le dossier.
    Lien : http://allianceautiste.org/wp/wp-content/uploads/2014/10/20141004_AA_lr_MEN_diffamation_Tim_v17.pdf
  • Quand il est dit que le taux de pertinence des réponses de la France à l’ONU est proche de zéro, cela concerne uniquement les sujets relatifs à l’autisme (ce qui ne veut pas dire que les autres réponses sont pertinentes ; elles n’ont pas été analysées).
  • Quand il est dit que la collaboration entre certains membres de l’Alliance Autiste s’est faite « quasiment obligatoirement », c’est dans le sens de « quasiment automatiquement » (ou « spontanément ») en raison d’une grande complémentarité.
  • Et… ici en Russie il faisait -20°C au moment de l’enregistrement, mais -30°C au moment de sa publication, 2 jours plus tard…)

Demande de visite urgente en France aux Rapporteurs Spéciaux de l’ONU à propos de la situation grave des personnes handicapées et des refus d’application des Conventions par la France, notamment à l’encontre des personnes autistes

Voir notre lettre commune (avec le soutien d’autres associations), ici :

20151003 AA-assos-autisme-handicap-fr_ONU-RS demande visite

Rapport alternatif de l’Alliance Autiste au Comité des Droits de l’Enfant de l’ONU — Complementary report for the United Nations Child Rights Committee

L’Alliance Autiste

vous invite à prendre connaissance de son

Rapport alternatif au Comité des Droits de l’Enfant de l’ONU, au sujet de la France

(Complementary report -in English- for the

United Nations Child Rights Committee, regarding France)

Ce « contre-rapport » sera examiné en juin 2015 par les membres du Comité des Droits de l’Enfant du Haut Commissariat aux Droits de l’Homme de l’ONU, qui tiendront compte de nos remarques dans l’examen du rapport de l’Etat français, dont les représentants doivent comparaître lors d’une session officielle d’examen de la France en 2016 à Genève à l’ONU au Palais Wilson.

De telles actions peuvent paraître lentes et lointaines, mais cela permet pourtant de faire évoluer les lois nationales, et de nous donner des outils pour nous défendre, comme par exemple avec la CDPH ou la résolution WHA 67.8 de l’OMS, ou encore le récent rapport du Commissaire européen aux Droits de l’Homme.

Nous tenons à remercier vigoureusement Magali Pignard, membre de l’AA, pour la réalisation de cet important travail, ainsi que pour ses connaissances, son engagement et son dynamisme.

Merci beaucoup également aux autistes et parents d’autistes ayant participé à la traduction en anglais : Gabriel‏, Elodie, Peter, Madeleine, Françoise‏, Ruth‏, Pascal, Christophe, Paul, V.E. et notre collègue Asperger Matthieu Lancelot, traducteur diplômé.

Communiqué de l’Alliance Autiste au sujet du colloque « Affinity Therapy » à Rennes

L’Alliance Autiste souhaite réagir à propos de ce
« colloque international », au moyen de ce
COMMUNIQUE PUBLIC
en deux parties complémentaires
,

permettant de conserver l’authenticité  de nos pensées,
et d’éviter les mélanges réducteurs.
Naturellement, nous approuvons et apprécions mutuellement nos deux textes, aux styles différents, et aussi utiles l’un que l’autre.

A/ Exposé de Magali PIGNARD et Laetitia SAUVAGE
B/ Exposé d’Eric LUCAS
Nous vous invitons également à prendre connaissance de notre message en anglais, lui aussi complémentaire : Autistics interests and Affinity Therapy VS. French psychoanalysts interests


A/ Exposé de Magali PIGNARD et Laetitia SAUVAGE
(english translation available here)

Aux pouvoirs publics (Etat, sécurité sociale, Agences régionales de santé, conseil régional..) qui contribuent au financement des institutions spécialisées, et hôpitaux psychiatriques de jour, des universités et de la formation continue des professionnels de santé.

Nous constatons la tenue d’un colloque sur l’autisme, intitulé Affinity Therapy, les 5-6 mars à Rennes.

Il est mis en avant par le terme  « Autisme, une révolution en marche aux USA ! »

Le contenu sera la présentation d’une thérapie supposément révolutionnaire, inventée  et promue par un journaliste américain, père d’un enfant autiste. Cette méthode s’appuie sur les intérêts spécifiques des enfants.

Lire plus …

Intervention d’Eric LUCAS à l’OMS (Genève), le 10 octobre 2014

For the speech in English, please scroll down to the text in blue

A l’occasion du « World Mental Health Day » en présence de Mr SAXENA, Mr YASAMI, et d’autres responsables du programme de santé mentale.

Mon intervention est un peu « chaotique » (faute de préparation et de sommeil – j’en ai écrit une bonne partie pendant que d’autres gens parlaient, ce qui n’est pas facile pour moi (TDA)) mais je pense avoir dit des choses importantes, et transmis ce que beaucoup d’autistes adultes veulent faire savoir.
Ce que j’ai dit a été bien apprécié (largement plus applaudi que les autres (8 secondes, d’après l’enregistrement)).
Comme à l’ONU, pas mal de personnes sont ensuite venues me dire à quel point elles avaient aimé ce que j’ai dit.
(Qui d’après moi était loin d’être parfait, mais bon… c’est mieux que rien).
Il y avait beaucoup de spontanéité et d’émotion dans ce que j’ai dit, et de toute évidence j’ai touché les gens (comme à l’ONU en juillet).
En gros j’ai mis les pieds dans le plat, direct ;-).
Mais ça a été bien perçu ; je pense que c’est vraiment utile de « secouer » un peu, et de nous exprimer par nous-mêmes.
D’ailleurs l’OMS soutient cela : la participation des usagers.

Durant mon séjour, j’ai eu de très bons contacts avec deux organismes importants qui défendent les handicapés (mais ceci ne concerne pas que la France).

Je remercie toutes les personnes de notre mouvement en France, que j’ai consultées la veille (n’ayant appris ma participation que 22h avant la conférence, et très occupé dans d’autres choses à l’ONU).
Toutes m’ont dit à peu près la même chose (« Dis-leur que l’autisme n’est pas une maladie ») et je crois avoir vraiment bien insisté là-dessus, en détachant mes mots, en expliquant.
Je n’ai pas pu transmettre tous les messages, et c’est déjà beau que j’aie pu parler aussi longtemps (8 mn).

———————

Ci-dessous, la traduction en français de ce que j’ai dit  :  (l’original est en bleu, plus bas)

(début du ‘copier-coller’, pour publication éventuelle sur vos pages)
***************************************************************************
Traduction en français de l’intervention d’Eric LUCAS à l’OMS (Genève), le 10 octobre 2014 (voir contexte et détails ici : http://allianceautiste.org/wp/2014/10/intervention-eric-lucas-oms-geneve-10-octobre-2014/ )

(Je m’appelle Eric LUCAS, je suis un autiste Asperger, c’est un peu difficile pour moi de parler dans cette situation) (…)

Merci beaucoup pour m’avoir donné l’occasion de parler de mon expérience, et aussi de dire certaines choses au nom des autres autistes comme moi en France, qui m’ont écrit hier pour me demander de vous donner un message très fort (même si ce n’est peut-être pas exactement dans le thème d’aujourd’hui – mais nous les autistes avons rarement l’occasion de nous faire entendre).

Nous voulons vraiment que vous sachiez ceci: nous voulons absolument que les gens comprennent que l’autisme * n’est * PAS * une * maladie *.

Lire plus …

Intervention d’Eric LUCAS (pour l’Alliance Autiste) au Comité des Droits de l’Homme de l’ONU, le 16 juillet 2014, en présence de M. Gerald L. NEUMAN

UNHRC logo2

20140716_Invitation_1 20140716_Invitation_2

Main speech of Eric LUCAS :

Ladies and gentlemen,

It’s not easy for me to speak like this in public, because I’m autistic. I was diagnosed with Asperger’s syndrome. But I agreed to give my testimony today at the United Nations because of the way mental health laws are applied in France.

Twenty years ago, I went to a psychiatric hospital and asked for help because I was despaired, because of problems with society that made my life almost impossible. But the doctors apparently did not understand me (or believe me) and they rejected me. They even used the police to take me away from the hospital. Then, because of the suffering and injustice, I started to be slightly violent, shouting and crying, and finally the same hospital, after a decision taken within a few minutes, decided to detain me there, and this lasted for one year and 3 months!

I had no way to defend myself, no clue about how long it would take, no justifications, no hope, nothing, although I was asking for that all the time. Even my family or anyone would not have had the right to take me away from this nightmare.

Not knowing for how long you will be institutionalized is really awful, especially for an autistic person. Two or three doctors who are colleagues decide what they want, according to their fears, beliefs or whatever. You can’t keep your dignity, your pride.

Lire plus …

AMI-AA-ESH joint contribution to the United Nations OHCHR study on the right of persons with disabilities to live independently and to be included in the community

Click here to download the joint contribution of

– Autistic Minority International (AMI)
– Alliance Autiste (AA) (France)
– Enthinderungsselbsthilfe von Autisten für Autisten (und Angehörige) (ESH) (Germany)

to the United Nations Office of the High Commissionner for Human Rights
study on the right of persons with disabilities to live independently and to be included in the community