#MarianGate – Des nouvelles du Mariangiacomonistan – Vers un début des Troubles Autistiques Nationaux ?

« Qui ne gueule pas la vérité dans un langage brutal quand il sait la vérité se fait complice des menteurs et des faussaires. »
Charles Péguy


Je sais bien que presque tout le monde s’en fiche, et que je dérange l’autruchisme ambiant, mais je dois tout de même informer le peu de gens que ça intéresse, du fait que l’infâme Marian Giacomoni s’est enfin décidé à porter plainte contre moi.

J’ai reçu ceci hier de la Gendarmerie Nationale française, sur la boîte email de l’Alliance Autiste (association d’autistes pour l’entraide et la défense des autistes) :

Il est trop tôt pour se lancer dans des pronostics et commentaires, mais voici tout de même quelques réflexions :

  • Quand on demande de l’aide ou même des simples réponses, notamment au Secrétariat d’Etat pour le Handicap et l’Exclusion, rien (ou si peu), et il faut insister pendant des mois ; par contre quand la parfaite petite ordure de l’autisme français vient pleurer que le méchant Eric Lucas écrit des « saloperies », là on s’active : dès le premier message, c’est « URGENT ».
    (Mais bon, pas grave, c’est pas leur faute, et c’est un détail.)
  • Le Mage Grandiose m’avait déjà écrit, début 2017, qu’il avait déposé deux plaintes contre moi au sujet de mes dénonciations sur Facebook et surtout sur AutisticProtection (dont je n’ai jamais eu le temps de m’occuper davantage).
    Je lui avais demandé de le prouver, et, sentant le bluff, j’avais également interrogé la Gendarmerie, et même le consulat : aucune réponse, comme d’habitude.
    Pourtant, le courriel affiché dans cet article prouve que la Justice et la Gendarmerie n’ont pas de problèmes pour contacter les gens par courriel, par exemple s’ils vivent à l’étranger.
    N’ayant jamais reçu la moindre nouvelle de ces prétendues plaintes de 2016, qui, d’après les propres écrits de l’individu, ne concernaient pas l’AA, cela confirme ce que je supposais : de l’esbroufe, bref, un MENSONGE.
    Evidemment, son but était de me faire « retirer » ce que j’explique sur lui (comme toujours), et il le disait très clairement, dans son message cousu de fil blanc censé m’impressionner et, comme toujours, me faire faire ce qu’il veut. (On peut lire sa pathétique tentative à la fin de l’article susmentionné.)
  • Je suis évidemment tout à faire d’accord pour coopérer avec la Justice de mon pays, même si je ne me fais pas trop d’illusions, et même si au pire je risque de perdre tout ce qui me reste en France.
    De toutes façons, au point où on en est, ça me donnera encore moins de raisons de vouloir y revenir un jour (pour l’instant, aucun risque, l’idée ne m’a pas effleuré : une fois qu’on connaît la liberté et la vraie vie, on n’a plus envie de revenir en arrière !).

    On ne sait jamais : vu que (pour le moment) c’est encore une affaire très très mineure, non médiatique, avec un peu de chance et avec des magistrats de bonne foi, peut-être qu’ils feraient l’effort de faire analyser le fichier audio pour déterminer si oui ou non c’est authentique !
    Pardon mais j’ai le droit de rêver, quand même… Vu que ce mec est un minable, et qu’il n’y a pas de lobbies à soutenir, c’est peut-être jouable.
    Et puis après tout, faire rétablir la Justice et la vérité, c’est un peu leur rôle, aussi…
    Même au bénéfice d’un autiste autonome, ça doit quand même bien arriver de temps en temps, non ?

    Je serais curieux de savoir comment réagirait l’opinion si (par exemple) la déclaration « 90% des autistes c’est des glumeux ! » (célèbre credo de notre grand chantre national MG) était officiellement authentifiée par la Justice (même si a priori elle devrait s’en moquer souverainement).
    En même temps, les mentalités sont tellement asservies et pétrifiées, hypnotisées, qu’il y aurait peut-être encore des gens pour dire que ce n’est pas grave !
    Je vous rappelle tout de même que vous vivez dans un pays dont les Recommandations officielles pour les autistes adultes sont co-dirigées par, appelons-ça, une PRPD (« Personne Réputée Posséder un Diagnostic ») (d’autisme ??) qui pense que les autistes sont « instables », « psychotiques » (puisque je n’ai jamais vu aucun autiste reconnaître qu’il est instable – or c’est sa théorie moisie), et que 90%, « même avec un QI de 180 » sont des « glumeux » !!  La honte pour les autistes, que le nom de ce type apparaisse dans la Recommandation HAS ! (« The sky is the limit »… La suite sera donc pire… jusqu’au point où il ne fallait pas nous pousser !!)
    Au Mariangiacomonistan (système de pensée des Mariangiacomonistes), ça ne dérange personne…
    Eh bien moi, ça me dérange !!! Même en exil. L’Administration a des frontières nationales, mais l’autisme non. 
  • Pour ceux (et surtout celles !) qui n’auraient toujours pas compris, ce type est le roi, l’empereur des manipulateurs et des embrouilleurs discrets. C’est un champion, ça je dois le reconnaître.
    Si on n’a jamais eu l’occasion de voir l’envers du décor, c’est insoupçonnable.
    Du grand art, du vice top-notch made in France, 100% compatible avec les fumistes officiels, accrédités, en @gouv.fr (pas tous, bien sûr).

    A tel point que même quand on met le public gens en face des faits, le nez dedans (par exemple l’audio où on comprend la véritable pensée mariangiacomaniaque, ultra méprisante pour les autistes), rien à faire, ils se détournent en refusant de croire ! 
    Le Tartuffisme est contagieux ! C’est trop énorme, c’est trop immonde, c’est peu crédible, donc « ça ne semble pas vrai »,  donc, dans le monde des apparences, « ce n’est pas vrai » !
    Je suis donc juste un empêcheur de chatter en rond !

    Les apparences sont forcément justes, les preuves sont forcément truquées !
    Eh bien, on est tombé bien bas, au Mariangiacomonistan !
  • Ce mec a loupé sa vocation : au lieu de vouloir prendre le contrôle des esprits des gens, et de venir nous pourrir la vie dans l’autisme (comme si c’était pas déjà assez dur comme ça !!!!!!!!!!), il aurait dû être commercial !
    Je le crois parfaitement capable d’embrouiller n’importe qui, d’aller vendre du sable dans le Sahara, des terrains sur Mars, dans le futur, dans le passé, peu importe : il a l’air si gentil (pas comme cet emmerdeur d’Eric Lucas), et puis il est mignon !!! (lit-on dans Fesse-Bouc…)
    Tout ce qu’il dit est donc vrai, pour ces dames…  Qu’attendent-elles donc pour se cotiser pour lui payer le voyage, pour l’envoyer faire fortune (loin, très loin, très très à l’Est), et même pour l’accompagner, en se relayant autour de la piscine pour être ses choses, ses proies…
    Pour celles qui n’ont toujours pas compris ce qui le fait vibrer, voir par exemple les témoignages 1 et 2 de Marie Arnould. (Attention, ces témoignages ne conviennent pas à certaines personnes sensibles ! Je ne veux pas faire souffrir en voulant informer. Dans le doute, faites lire d’abord par un ou une amie.)
  • Ca fait maintenant 4 ans que je me démène comme je peux pour notre cause ; je fais vraiment beaucoup d’efforts (au début sans tambours ni trompettes, jusqu’à ce qu’on me pousse à bout), presque sans moyens, sans aide, sans rien (à part le soutien discret de quelques autistes proches qui ont compris que je suis dans le juste, concernant le fond).
    Non seulement les autorités ne nous ont jamais aidés (c’est le moins qu’on puisse dire), mais maintenant voici que je me retrouve interrogé par la Justice de mon pays, et tout ça pourquoi ?
    Parce que je suis le seul à faire des choses trop dures, que personne ne veut faire… Je l’ai déjà dit, c’est pas à moi de faire la police dans ce panier de crabes ! Ca m’intéresse pas ! Je risque ma vie !! (A force de dénoncer les lobbies, l’Administration, et même maintenant un individuel qui est un lobby à lui tout seul (un lobby pour son seul bénéfice personnel !)…)
    Et en plus, la Justice m’interroge à la demande du pire escroc de l’autisme en France…
    On marche vraiment de plus en plus sur la tête !

    Bref… On va voir…
  • Si la Justice française décide de m’ennuyer avec cette histoire, ce qui serait dans la ligne de conduite générale du système, alors ce serait peut-être la première fois qu’elle viserait un militant autiste (« dans le cadre de ses fonctions, si je puis dire »).
    Intéressant…
    Si cela se produisait, alors cela nous orienterait sans doute vers le début de « Troubles Autistiques Nationaux », concept que je mentionne depuis environ 2 ans dans certains courriels ou ailleurs (et expression très justement reprise par mon ami Hugo Horiot dans son nouveau livre « Autisme, j’accuse », au titre tout à fait pertinent), et qui seraient organisés avec le concours des familles révoltées depuis longtemps par tout ce cirque infect.
    NB : Le mot « trouble » est sarcastique et renvoie aux « TSA » etc. : il ne s’agirait pas de fomenter des choses illégales ou pénalement répréhensibles, mais d’envisager l’usage de la « désobéissance civile », organisée, avec un peu de créativité et de « surprises » hein, vu que tout le monde est inerte là-dedans !
    Les méthodes douces ne donnent rien du tout, on se fait rouler dans la farine (par exemple avec des « concertations »-bidon) ; même le Grand Autiste (Josef Schovanec), avec tous ses méga-talents, sa diplomatie, et tout et tout bien comme il faut, a fini par claquer la porte, méga-écoeuré lui aussi par ce ramassis de fripouilles de l’autisme !
    Donc il faut bien essayer autre chose.
    Tout plutôt que de se laisser faire par toutes ces saletés !

    Ce ne sont pas des « menaces » écrites avec l’espoir risible de « faire peur » à la Justice (déjà pour l’affaire Rachel, les juges s’accrochent « irréfragablement » à leur erreur, alors la misérable plainte de MG…)
    J’aimerais vraiment que de tels « troubles » arrivent ! Je veux en découdre ! Vous croyez que j’ai quitté la France pour me faire bronzer ?? 

    Après tout ce que cet Etat nous fait, il faut que quelque chose bouge !
    C’est insupportable de se faire ainsi exploiter et martyriser en silence, en douce !
    Et en plus, comme s’il ne manquait plus que ça, en devant se farcir un méga-mytho-narcissique fourbissime tendance bidochon… La vraie caricature du beauf non-autiste sans la moindre originalité ni authenticité de quoi que ce soit, et, en plus, discrètement vicelard… Réveillez-vous, quoi…
  • Quand on voit tout ça, plus de doutes : la France est bien l’enfer pour les autistes. (Et le paradis pour leurs « exploitants » patentés.)
    Depuis que j’ai quitté la terre de Sous-France, je n’ai plus vraiment de problèmes : toute cette hypocrisie, cette perversité sophistiquée, cette lâcheté, tout ça est loin, bien loin…
    Récemment, je me suis souvenu de toutes les agressions et les problèmes sociaux et emmerdements à n’en plus finir (administratifs mais pas seulement : partout, en fait) du temps où je vivais en France : c’est tellement à gerber, et absurde et débile, que j’avais complètement oublié ça !
  • Ca me fait vraiment de la peine, en pensant à ceux et celles pour qui c’est encore le quotidien, et depuis toujours. C’est très très très triste.
    Bon courage, vraiment…
  • En attendant, le pou, avec sa plainte… Ouuuhh, je tremble !
    Bah, c’est le grand cirque qui commande, c’est pas moi, alors si c’est leur décision, que la fête commence !

Etat français de chienlit : vous m’avez trop pourri l’existence avec votre fumisme, votre arrogance, votre incompétence, votre incurie, votre hypocrisie, votre égoïsme, votre lâcheté, votre petitesse et vos « troubles de la compréhension » ;  j’ai plus rien à perdre à part la vie : je suis prêt.

Eric LUCAS
Autiste altruiste militant pour l’autisme, supplicié (comme la plupart des autistes, plus ou moins) par l’Etat français depuis 1994, demandeur d’asile au Brésil.
Et apôtre de la liberté de crier la vérité !


P.S. Et puis aussi, j’aimerais bien qu’on arrête de me dire qu’il n’y a « que moi » qui pense ces choses sur MG.
Ceux et celles qui l’ont pratiqué sont tous d’accord avec moi et avec la précision et la pertinence de mon analyse !  C’est juste qu’ils en ont tous ras le bol (ça fait 4 ans que ça dure !).
J’ai déjà expliqué qu’une fois qu’on a été victime de MG (ou juste « utilisé » par lui) et qu’on a vu derrière le masque, c’est tellement horrible pour un autiste qu’on ne peut plus penser à ce mec ! C’est pour ça que les témoignages sont très difficiles à obtenir ! Les gens ne veulent plus en entendre parler !
Presque toutes les demandes de témoignages produisent, typiquement « Désolé mais je ne veux surtout plus jamais entendre parler de cette personne. » (Et c’est ça qui pilote les Reco HAS…) 

Voici tout de même quelques témoignages, pourtant éloquents (pour ceux qui veulent bien connaître la vérité).
Je suis le seul qui monte au créneau, ça ne veut pas dire que je me trompe, ça veut juste dire que je suis le seul à pouvoir le faire.
La véracité d’une chose ne se mesure pas à la quantité de personnes qui y croient.
Sinon, la Terre serait peut-être encore plate…