François-Régis Dupond-Muzart (FRDM), Maître du Droit, de la Représentativité associative, et de l’Egoïsme


FRDM et le Droit. « Only Droit, Only Moi ».

Je vais essayer de faire court, car ce sujet est pénible pour nous autres, simples mortels, et parce que j’en ai vraiment ma claque et je ne peux plus passer davantage de temps avec ça.

Mais les gens qui ne connaissent encore pas FRDM trouveront sans doute des éléments de réflexion intéressants dans mon point de vue.

Contrairement à ce que beaucoup pensent, FRDM est bien autiste, hélas.
[Hélas pour nous, à cause de la piètre image qu’il peut donner aux gens qui croiraient que ce qu’il montre est l’autisme, alors que ce n’est qu’une interface sociale disons… paroxysmique.] 
Pas besoin d’être médecin pour faire ce constat, qui me paraît évident. Mais là n’est pas le sujet de cet article.

Un autiste super-intelligent, qui a plutôt raison sur le fond de ce qu’il essaie d’expliquer (le problème de la représentativité et du « Cirque Français de l’Autisme » (manipulations politiques etc.), notamment).

Mais il est « tellement intelligent » et il a « tellement raison », qu’il ne peut qu’être monumentalement aigri et en souffrance, face à tout ce qu’il comprend souvent mieux que tout le monde (et qui est toujours de l’ordre de l’abstrait), et que personne ne veut savoir, en le méprisant.
(Moi c’est un peu pareil, mais disons dix fois moins, heureusement. Vraiment pas envie de finir comme lui, prisonnier solitaire de la certitude impuissante. Vu que ne suis nettement moins intelligent et nettement moins fermé, ça devrait aller.)

Là où ça commence à coincer, c’est qu’il s’est construit un « donjon » (mental), constitué par son immense et indispensable certitude de connaître le droit mieux que personne sur les sujets qui nous occupent (autisme, représentativité), d’où il n’a plus d’autre solution de tirer sur tout qui bouge, puisque de toute façon l’agressivité et l’inaccessibilité de son discours le rend hermétique aux mortels ordinaires.
C’est Zeus, maniant la foudre.

A force de s’être coupé d’un monde incapable de le comprendre, il en est venu à détester tout le monde, et ses seuls amis sont le droit et son grand moi.

Son discours est abscons, ambigu et impénétrable pour tous sauf lui.
Quand il explique son discours à un improbable disciple potentiel, déjà ça prend des dizaines d’heures, car il faut le « mériter », on peut finir par arriver à comprendre. Et encore il ne le fait qu’avec des gens jugés suffisamment bêtes pour ne pas risquer un jour d’en discuter avec lui, ce qu’il ne supporte pas.

Il est tellement intelligent qu’il croit que cette intelligence est parfaite, et c’est ça qui le fait tenir.
Mais comme tout le monde, il lui arrive parfois de faire de petites erreurs, et si on les lui remarquer, c’est la catastrophe. Surtout si c’est fait par un « inférieur », comme moi.

Il est enfermé dans son système, sa référence absolue est lui-même (et le droit ou d’autres choses dont il est interdit de discuter, comme ça, pas de souci). Quand quelque chose ou quelqu’un contrarie son système de pensée, alors sa certitude d’être super-intelligent et super-lucide l’autorise à « dire la vérité » au sujet des autres, de leurs comportements, et surtout, de leurs intentions.

Car tout est là. A partir de tout petits détails, malentendus, il échafaude des théories super compliquées et machiavéliques, qu’il prête à des personnes qui sont souvent bien loin d’avoir des pensées ou des intentions aussi tordues. Il ne peut pas imaginer que certaines personnes soient plutôt simples et spontanées et sans intentions égoïstes, tordues et compliquées.

Il a peut-être raison au sujet de certaines personnes. Mais quand il me met dans le même sac, je refuse.
J’ai tout de même le droit de ne pas être mis dans un panier de crabes, pas la volonté divine de quelqu’un qui croit savoir mieux que moi mes intentions et mes projets (alors que même pour moi c’est flou, j’essaie juste de faire ce que je crois bien en suivant des inspirations positives).

Je lui ai tendu la main plusieurs fois, au fond du cachot mental dans lequel il a fini par s’embourber.
Déjà parce qu’il pourrait aider notre cause, si on arrivait à désacidifier et à réhumaniser tout ça, mais aussi par « simple humanité », voire par « compassion » (un mot qu’il ne supporte pas, puisque ça le met face au constat de sa souffrance cachée, sa solitude vertigineuse due à son incapacité d’avoir au moins un ami, qu’il a réglée en se blottissant dans les bras de son ami le Droit (et de sa copine la Science exacte), et de son ami « mon-Moi-que-j’aime », qui ne le contrediront jamais.

Bon, j’ai trop passé de temps ; j’abrège cet article car tout ça est improductif, car finalement dirigé vers une seule personne. Son action n’est pas dirigée pour le bien des autres, mais pour la sécurité de sa certitude personnelle (les murs de sa forteresse). En fait, il a besoin de rester inaccessible et incompris, pour être « le seul qui sait ». C’est pour ça qu’il reste bloqué dans sa tour, et qu’il ne crée pas l’association représentative qu’il dit être le seul à pouvoir faire. La confrontation avec la réalité concrète serait trop dure.

Je ne l’ai jamais vu aider concrètement (ne serait-ce que par des conseils juridiques) un autiste ou une famille.
Pour un mec qui sait tout sur la question, et qui passe son temps à conspuer les autres… Peut mieux faire…

Bon bref moi j’ai ma dose avec lui. 2014-2018, fin.

Maintenant il va continuer à cracher ses flammes, son fiel, tout ce qu’il veut, sur tout le monde y-compris sur moi et mes tentatives (dont je maintiens qu’elles sont véritablement altruistes et de bon coeur, et surtout utiles, jusqu’à preuve du contraire), en décrétant que je suis un « magouilleur » (LOL), un « fraudeur » (LOL x2), et que ce que je fais est du « parasitisme » faisant « obstacle » etc. etc.
D’ailleurs il m’a même « démontré » que j’étais l’unique responsable du grand cirque actuel, à cause de l’Alliance Autiste et du CCNAF. Je ne savais pas que j’étais si influent… Bref.

La logique c’est bien, mais elle doit être confrontée à la réalité, autrement qu’à distance depuis un donjon-internet.

Cet homme est devenu une sorte de monstre, à cause de toute la chienlit du système sans doute, et il n’est plus possible de l’approcher ni de rien faire pour lui ; en tous cas moi je jette l’éponge. Ou ce qu’il en reste…

Ceci n’est que mon point de vue personnel. Je tenais à le partager, histoire de ne pas avoir passé des centaines d’heures à me prendre le chou avec lui pour rien.

Eric LUCAS


S’il reste encore un lecteur ou une lectrice ici, je vous colle tout de même mes derniers messages de conversation à deux avec lui, ci-dessous, qui peuvent illustrer ce que j’ai essayé d’expliquer plus haut.

Bon… Je ne voulais pas coller ses propres messages, mais en lisant ceux de ce matin (où il me traite de kapo et de minable « conformiste » (LOL)) je crois que c’est utile de ne rien censurer, pour mieux cerner le personnage.
Punaise, que d’énergie perdue !

Voilà donc une version intégrale des « derniers moments ». Fff… quel soulagement.
Maintenant il va me faire la guerre, comme avec tous les autres.
C’est tellement n »importe quoi que malgré le tragique parfois c’est presque drôle.
Mais malgré tout, pour moi c’est un drame humain, et cette personne est autiste.
Si FRDM n’est pas autiste, alors personne ne l’est…
Rien à voir avec MG, qui est juste un étron profondément fourbe utilisant l’autisme, qui doit être bouté hors de l’autisme. 
FRDM, même inapprochable, incompréhensible, destructeur, extrémiste, parfois tordu, ou quoi que ce soit, pour moi il a toute sa place dans l’autisme, il fait partie du paysage, dans son château en haut de sa montagne.
Si ses tirs peuvent atteindre nos adversaires, tant mieux.
Quand il tire sur nous les autistes, dans son aveuglement, on doit essayer de se protéger, de relativiser, de comprendre (comme j’essaie de le faire).


• frdm • François-Régis Dupond Muzart, [23.03.18 14:17]
Et c’est totalement illégal de telles « distinctions » cherchant à faire obstacle aux interdits et incompatibilités de conflits d’intérêt.
À chaque fois c’est la catastrophe, à chaque fois tu recommences ce délire : « plus ça marche pas, plus je recommence ».
J’ai pas de temps à perdre avec tes « concepts » délirants.

• frdm • François-Régis Dupond Muzart, [23.03.18 14:20]
Donc ou bien ce que tu fais contribue à la représentativité correcte, ou bien ça ne m’intéresse pas, je n’ai pas de temps à perdre avec autre chose que la question de la représentativité. Tu y contribues, c’est bien, tu fais autre chose : pas la peine de m’écrire

Eric Lucas, [23.03.18 16:33]
ok

Bon si un jour je fais qqch que je pense en rapport avec représentativité je t’écrirai.

Eric Lucas, [23.03.18 16:34]
cependant je n’ai aucun rapport avec « cherchant à faire obstacle aux interdits et incompatibilités de conflits d’intérêt. » – je sais même pas pk tu écris ça et j’ai même pas envie de chercher, ça me fait mal à la tête

merci pour tout

• frdm • François-Régis Dupond Muzart, [23.03.18 16:35]
[In reply to Eric Lucas]
Non puisque tu n’es pas en mesure de savoir si ce que tu fais a une incidence sur la situation relative à la représentativité, notion qui t’échappe manifestement encore.

• frdm • François-Régis Dupond Muzart, [23.03.18 16:37]
[In reply to Eric Lucas]
Tu n’es pas en mesure intellectuelle (de connaissance en tout cas) de savoir si ce que tu fais (par exemple tes distinctions « entre lui perso » et « lui en tant que »), tu n’y comprends strictement rien et tu portes atteinte par tes « concepts » aux principes d’incompatibilités et de conflit d’intérêt. Tu ne comprends pas ? Quand au bout d’un moment, on ne comprend toujours pas, on obéit, et comme ça ça évite d’avoir mal à la tête.

• frdm • François-Régis Dupond Muzart, [23.03.18 16:39]
Les idées s’écrasent devant les droits. C’est pas compliqué.

Eric Lucas, [23.03.18 16:49]
je suis peut-être nul en tout, mais je sais tout de même si oui ou non je cherche à faire obstacle aux interdits – on a déjà eu ce genre de conversations – les faits et les intentions, c’est pas pareil – tu n’es pas dans ma tête – franchement je suis fatigué que tu me prêtes encore des intentions à la con

Eric Lucas, [23.03.18 16:50]
tu connais beaucoup de choses, mais je connais mes intentions mieux que toi

• frdm • François-Régis Dupond Muzart, [23.03.18 16:51]
je ne t’ai en rien prêté des intentions. Ce sont des faits. Tu n’arrêtes pas de croire que des faits sont tes intentions. Des assertions sont des faits, et le comportement qui va avec c’est un fait, les intentions aucune importance, ça ne m’intéresse pas les intentions

• frdm • François-Régis Dupond Muzart, [23.03.18 16:52]
[In reply to Eric Lucas]
Je n’ai absolument rien à cirer des intentions de personne, par conséquent ça ne risque pas que je parle de tes intentions

• frdm • François-Régis Dupond Muzart, [23.03.18 16:55]
Je regarde les mots employés, le comportement éventuel ensuite, et c’est tout, point barre

• frdm • François-Régis Dupond Muzart, [23.03.18 16:57]
Et je réponds sur les mots, sur ce qui est écrit, un point c’est tout. Si les réponses ne correspondent pas à ce que tu crois avoir écrit, tu écris autre chose, c’est que tu as mal choisi tes mots

• frdm • François-Régis Dupond Muzart, [23.03.18 16:58]
Mais le juriste c’est moi, et si je dis que ça porte atteinte aux principes d’incompatibilités et de conflits d’intérêt, les mots que tu emploies, eh bien un point c’est tout, c’est comme ça. Pas content : tu changes ce que tu écris.

• frdm • François-Régis Dupond Muzart, [23.03.18 16:59]
C’est dans ce sens là que ça marche, et pas autrement. C’est moi le juriste et archi-spécialiste de ces questions en plus, parmi les juristes. Donc c’est comme ça, un point c’est tout.

Eric Lucas, [23.03.18 17:01]
Dans « Et c’est totalement illégal de telles « distinctions » *cherchant à* faire obstacle aux interdits et incompatibilités de conflits d’intérêt. »
—>
1/ Tu dis que ces distinctions « cherchent à » faire quelque chose ;
2a/ Une distinction ne peut pas être dotée d’une volonté propre ;
2b/ Les « distinctions » sont faites par moi ;
3/ Donc cette phrase signifie que je cherche à faire quelque chose ;
4/ Je ne vois pas comment je peux chercher à faire quelque chose sans en avoir l’intention (mais tu peux peut-être m’expliquer…)
5/ Donc cette phrase dit bien que j’ai l’intention de faire obstacle etc.

Tout le reste de ce que tu écris, ça se tient, mais là ta phrase elle entre dans ce que tu crois que je cherche à faire, et je suis donc obligé de te dire que je ne cherche pas à faire obstacle aux interdits ou incompatibilités (surtout si je les connais à peine).

Eric Lucas, [23.03.18 17:03]
 » si je dis que ça porte atteinte aux principes d’incompatibilités et de conflits d’intérêt »
—> là, pourquoi pas – si tu supprimes le « cherchent à », ok

tu as écrit « cherchent à » un peu vite parce que tu es énervé et voilà tout, nul n’est parfait, on va pas y passer la soirée

• frdm • François-Régis Dupond Muzart, [23.03.18 17:03]
Je me fiche de ce que tu crois à ce propos. « Des mots qui cherchent à », c’est fait exprès, puisque ça fait « 10 » fois que je te le dis. Donc c’est que tu cherches, c’est un fait puisque ça fait « 10 » fois que tu recommences, j’observe qu’il s’agit d’une volonté constante d’imposer tes concepts de distincitions illégales

Eric Lucas, [23.03.18 17:03]
??

Eric Lucas, [23.03.18 17:03]
pour moi ya aucune distinciton illégale

Eric Lucas, [23.03.18 17:03]
bref

Eric Lucas, [23.03.18 17:03]
dialogue de sourds

Eric Lucas, [23.03.18 17:03]
je suis nul je comprends rien

• frdm • François-Régis Dupond Muzart, [23.03.18 17:03]
Pour toi on s’en tape. C’est moi le juriste.

Eric Lucas, [23.03.18 17:04]
mais je ne cherche pas

Eric Lucas, [23.03.18 17:04]
ok

Eric Lucas, [23.03.18 17:04]
bon – je sors je suis fatigué – bonne continuation

Eric Lucas, [23.03.18 17:05]
tu sais mieux que moi « ce que je cherche » – je vois pas pourquoi je discute

• frdm • François-Régis Dupond Muzart, [23.03.18 17:05]
Tes discutailleries sur le droit, le fait que c’est moi le juriste (mis plusieurs fois), et

et ça continues, ça continue à faire le malin sur le droit, « pour moi ceci, pour moi cela »

• frdm • François-Régis Dupond Muzart, [23.03.18 17:09]
Et tu espères qu’un mec comme ça qui passe son temps à discuter les principes les plus essentiels du droit, je le laisse « faire » quoi que ce soit en France ???

• frdm • François-Régis Dupond Muzart, [23.03.18 17:13]
Tu passes la moitié de « notre » temps en discutailleries infantiles, purériles, sur la teneur du droit, son application aux mots que tu emploies, tu distingues « chercher » et « avoir la volonté », ou plutôt tu confonds, on ne sait plus : tu n’est rigoureusement pas en état de discuter avec moi, tu n’as rien à discuter de ce que je dis des droits, de ce que je qualifie de volonté par répétition des propos dans le temps, etc. Tu continues comme ça dans cette prétention intellectuelle ne correspondant à rien sauf à du délire, et tu fais quoi que ce soit en France : je fracasse.

Eric Lucas, [24.03.18 00:51]
ok…..

tu feras ce que tu veux

et moi aussi

de toute façon c’est un grand cirque

bonne nuit

• frdm • François-Régis Dupond Muzart, [24.03.18 08:01]
Tu feras ce que tu veux et ça donnera exactement les mêmes résultats : de l’illégalité, comme tous les bons petits français

• frdm • François-Régis Dupond Muzart, [24.03.18 08:09]
Pourquoi tu crois que Horiot fraudeur des droits de représentativité depuis des années te « chouchoute » ? Entre fraudeurs on se comprend, ça doit être ça, et tu te remets à faire le malin avec des délires de grandeur de grand organisateur. Tu n’as aucune idée du mépris de Horiot pour « Autistan », c’est juste que ça peut toujours servir pour contribuer à retarder la représentativité qui fera obstacle à ses caprices et à son propre délire de grandeur

• frdm • François-Régis Dupond Muzart, [24.03.18 08:15]
Tu n’organiseras strictement rien, du point de vue de Horiot tu peux tout juste être un moyen parmi d’autres de me faire perdre mon temps et de m’emmerder : entre fraudeurs, ça roule

Eric Lucas, [24.03.18 10:18]
« servir pour contribuer à retarder la représentativité qui fera obstacle à ses caprices et à son propre délire de grandeur »
Tu penses que ça peut être aussi machiavélique que ça ?

Concernant la France :
– Je pense que ce que Hugo fait n’est pas dans le registre de la représentativité « juridique » comme toi tu l’entends, mais plutôt dans les choses « grand public », médiatiques, qui n’ont pas l’influence précise qu’il faudrait avoir par exemple avec des participations dans les groups de travail gouv etc (et la preuve c’est qu’il n’en a jamais fait partie).
Je pense que c’est une sorte de « couche superficielle » [ce qui n’est pas péjoratif], très apparente, qui peut aider à servir la cause au niveau de la « sensibilisation ».
Par ailleurs, par exemple le grand public et les médias peuvent dire que Delon ou Depardieu etc « représentent » tel truc dans le cinéma, mais officiellement non.
– Si des assos réellement légalement représentatitves voient le jour, elles feront leur boulot, indépendamment de ce que Hugo dit ou fait, je ne vois pas tellement le problème.
– Si le gouv ou autre fait participer Hugo à un truc officiel, cela ne pourra pas être en tant que « présenté par une asso représentative », et certainement tu le rappelleras.

Concenrant l’Autistan : c’est un concept expérimental qui (en tous cas pour l’instant) n’a pas de fondements juridiques ou légaux, de poids, de pouvoir, et qui surtout n’a pas vocation à se mêler de représenter (de quelque manière que ce soit) les autistes d’un pays en particulier. [C’est évident. Même un ambassadeur « classique » n’a aucun droit d’ingérence ni de « poids » dans les affaires d’un pays, c’est « juste » du dialogue, pour améliorer les choses.]
Par exemple un ambassadeur d’Autistan en France ne va pas essayer de « défendre » ou soutenir les autistes de France. [L’ambassadeur d’Autistan s’efforce de représenter la minorité autistique du monde (et accessoirement l’Organisation Diplomatique de l’Autistan), ou précisément « le monde mental des autistes » (ou encore « l’autisme ») : cela n’est pas de la représentativité de personnes au sens juridique du terme.]
Et de toute façon de ton point de vue (et du point de vue légal) ça reste disons folklorique (moi je dis symbolique) [ici j’ai utilisé le terme « folklorique », que je trouve péjoratif pour l’org de l’Autistan, pour être plus adapté à FRDM et pour le « calmer » en prévoyant – à juste titre – qu’il allait encore s’exciter démesurément]. Donc finalement ça ne te concerne pas.
Si jamais il y avait des problèmes, erreurs, etc, faits par cette org, tu ne manquerais pas de « fracasser » et on corrigerait les publications, et c’est marre.
Les déclarations orales des ambassadeurs (quel que soit le pays), ça ne peut pas être parfait et on ne peut pas leur imposer de tout faire vérifier à l’avance.
Mais s’il y a des couacs ils seront supprimés dans les publications, pages etc. [ou plutôt, ils ne seront pas publiés – faire des erreurs est humain, mais les publier en les connaissant serait absurde]

Tu m’as dit toi-même que je devrais plut^poit faire des trucs dans l’international. Je suis nul pour la représentativiét en France [d’après lui]. L’org de l’Autistan n’a rien à voir avec la législation française.
Même si ce que je faisais était « délirant » ou inutile, je ne vois pas en quoi ça peut faire obstacle à la représentativité « comme il faudrait » dans un pays… et en tous cas une chose est sûre c’est que je n’ai pas du tout l’intention de faire obstacle, cette idée est tellement absurde que je ne peux même pas réfléhcir pour me demander quelles pourraient en être les motivations.
L’org de l’Autistan a bien l’intention de « discuter » avec les org et autorités des pays, mais il est évident qu’elle n’aura aucun droit ni aucun poids. De toute façon en France c’est déjà assez la merde comme ça, donc tu penses bien que je n’ai pas envie de ramener un nouveau cirque super galactique supplémentaire. L’org de l’Autistan « discutera » mieux avec des pays où c’est moins la guerre.
Et Hugo… il est juste ambssadeur et c’est tout [rien de péjoratif – c’est juste un constat], pour l’instant rien ‘nest prévu, et s’il y a quoi que ce soit, ça ne devrait pas être dans « ta dimension » (du légal / juridique) mais en parallèle.

Evidemment si ça nuit à la représentativité, c’est important que je le comprenne.
il y a plien de gens qui fotn plein de trucs pour plien de causes, en parallèle, à divers niveaux, parfois de manière folklorique, et l’ensemble participe à telle cause.

Eric Lucas, [24.03.18 10:18]
Mais pour en revenir à l’autisme en France, évidemmetn quand le gouv invite des assos qui finalement ne sont PAS représentatives, et qu’il fait comme si elles l’étaient, là je comrpends qu’il y a un ENORME problème et que finalement ces assos desservent plutôt que servent, puisque le gouv peut dire qu’il consulte, les asso croient compter, mais dans le fond le gouv se dit que de toute façon ils peuvent faire ce qu’ils veulent puisque les assos ne sont pas valables légalement. Ca je crois avoir compris.

Mais on en revient toujours au même problème. Tu dis que personne sauf toi ne peut créer ou diriger une asso « valable ». Peut-être. Mais alors, il faut que tu le fasses.
Tu as toutes les compétences pour le faire (il te manque juste des membres), mais tu ne le fais pas ; et tu tires sur les gens qui viennent essayer de combler ce manque comme ils peuvent.
C’est un peu comme si tu voulais tuer tous ceux qui sont « moins bons que toi », et que tu attendes que tout soit le plus pourri possible, que les gens te supplient de venir aider, et alors tu daigenrais arriver sur ton cheval blanc, si et seulement si tout est dégagé autour….

• frdm • François-Régis Dupond Muzart, [24.03.18 13:47]
Tous tes raisonnements sur ce qui parasite la représentativité sont rejetés. Il n’y a strictement rien qui ne parasite pas la représentativité tant que celle-ci n’est pas effective. Ce que tu en « penses » différemment est une mentalité de fraude, de parasitisme. Tout ce qui ne contribue pas à l’apparition de la représentation est du parasitisme des droits, absolument tout : aucune exception. Ce que fait Horiot et toi aussi depuis des années est du parasitisme (des droits).

• frdm • François-Régis Dupond Muzart, [24.03.18 13:50]
Quand on prétend me dire de « faire une asso » on est dans sa propre logique mentalité de vedettariat parasitisme où on veut me voir me placer moi aussi, tout en n’obéissant pas aux conditions de droit. On veut me voir faire de la retape pour une asso qu’on a bien l’intention de saper. C’est de la saloperie.

• frdm • François-Régis Dupond Muzart, [24.03.18 13:53]
Et cette saloperie, je la détruis. Tout ce que vous avez fait depuis des années c’est de la petite saloperie de parasitisme des droits.

• frdm • François-Régis Dupond Muzart, [24.03.18 13:53]
Vous êtes des parasites des droits. Des parasites.

• frdm • François-Régis Dupond Muzart, [24.03.18 13:55]
Et vous serez traités comme tels, tant que vous continuerez.

• frdm • François-Régis Dupond Muzart, [24.03.18 14:00]
Ne seront pas des parasites ceux qui me demanderont ce qu’ils doivent faire pour l’asso de représentativité dont ils prétendent jusqu’ici me dire de la créer. Des parasites. [Pff…  Je lui ai demandé ça plusieurs fois, et tout ce qu’il sait me dire c’est que j’en suis incapable, pour « justifier » de ne pas répondre…  Je crois plutôt qu’il à peur que moi ou d’autres le fassent…]

• frdm • François-Régis Dupond Muzart, [24.03.18 14:01]
Mets-toi bien ça dans le crâne : jusqu’ici tu es un parasite des droits, et Horiot aussi.

• frdm • François-Régis Dupond Muzart, [24.03.18 14:02]
Et tu peux en faire part.  [Voilà, c’est fait ! :-)]

• frdm • François-Régis Dupond Muzart, [24.03.18 14:55]
<< Je pense qu’il y en aura plein d’autres des vedettes kinder surprises dans pas longtemps! >>
<< Évidemment : le seul résultat c’est la contagion. >>
= Derniers commentaires sous : https://www.facebook.com/groups/autisme.controverses/permalink/2603744723099570/  [J’ai même pas cliqué sur ses liens. A ce niveau là ça devient « bac à sable »… Je ne suis pas branché médailles, mais là peut-être qu’il faudrait m’en donner une, pour être allé aussi loin avec ce dragon.]

• frdm • François-Régis Dupond Muzart, [24.03.18 15:07]
Ce qui vous pend au nez, c’est un PàC SRD démontrant détaillant le vedettariat systématique, le parasitisme des droits, de sorte que le mot puisse être employé en public.   [C’est ça, je suis bien connu pour être dans le « vedettariat »…  FRDM = « tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur-même, sans oser le demander »…]

Prenez bien garde de vous moucher à temps.

Les morveux ça vous coule du nez la prétention sans borne.

Eric Lucas, [25.03.18 00:01]
Ffff…

Tu parles encore d’intentions…
« On veut me voir faire de la retape pour une asso qu’on a bien l’intention de saper. »
Je n’ai aucune intention de saper une asso d’autistes (fut-elle créée par toi).
Mais ça sert à rien de discuter, tu sais tout mieux que tout le monde, y-compris les intentions des gens qu’eux-mêmes sont trop cons pour comprendre.
Tu est très intelligent mais tu crois tout comprendre.
Tu feras bien ce que tu veux…

Bonne continuation.

• frdm • François-Régis Dupond Muzart, [25.03.18 00:18]
Dégage.

• frdm • François-Régis Dupond Muzart, [25.03.18 00:28]
Va en fatiguer d’autres, magouilleur avec les magouilleurs.

• frdm • François-Régis Dupond Muzart, [25.03.18 00:29]
Tu ne sais faire que ça à la première occasion.

• frdm • François-Régis Dupond Muzart, [25.03.18 00:29]
Avec tes intentions sacro-saintes.

Eric Lucas, [25.03.18 00:44]
Ok.
J’ai apprécié de [re]faire un bout de chemin avec toi pendant quelques mois.
Le reste, tu as ton point de vue à toi, sur le parasitisme, les magouilles etc, je suis trop idiot pour me rendre compte que je suis un parasite ou un « magouilleur » etc.
Chacun son truc.
Quand on te rappelle que si seul toi peut susciter une asso correcte, alors il est logique que ce soit à toi de le faire, tu prends ça comme des directives qui en plus auraient pour but de saper ce que tu fais etc.
A ce niveau-là, ya plus rien à dire.
Tu dis que tu te fous des intentions, mais en fait tu passes ton temps à supputer des intentions des autres, sovuent de manière exagérée. Ton problème il est là et c’est bien dommage.
En plus de l’absence d’humanité et de compassion (qui ne sont pas forcément des « obstacles »).
Tu as toujours raison, tu sais tout, tu as tout compris : je dégage, je m »écrase, et voilà.
J’étais l’un des seuls qui pouvait et qui voulait te comprendre.
Tu dis que tu es le seul à pouvoir faire, mais tu ne peux ni ne veux t’associer avec personne. Même si c’est justifié, d’ailleurs [éventuellement]. Tu ne vas pas faire une asso tout seul.
Mais bon si tu finis par trouver des gens qui te supportent et par faire ton asso, qui marche, eh ben tant mieux! Punaise, quel soulagement. Moi j’ai autre chose à foutre, aussi.
T’as un énorme problème d’ego, tu ne supportes pas qu’on te montre tes petites erreurs de raisonnements, tu te crois parfait, c’est ça qui te fait tenir.
T’as pas d’autre choix que d’excommunier quand on touche un peu, gentiment, à l’équilibre de ton chateau de cartes.
Tu ne supportes pas qu’un mec moins intelligent que toi et nul en droit arrive tout de même à faire des choses, et tu n’y prends que les aspects négatifs.
C’est un problème personnel.
Si tu te sortais un peu [la tête] du « only droit » et « only MOI », tu pourrais avoir un peu plus de souplesse et de moyens d’arriver à tes fins. Au lieu de àa tu es en haut de ton donjon tel un dragon, en criant C’EST MOI qui ai la vérité et en tirant même sur les gens de bonne volonté qui essaient de faire des passerelles.
Toi tu « défends » le droit, et TOI ;
moi j’essaie de « défendre » l’autisme, et autrui.
Mais « autrui », visiblement, ça t’intéresse pas, mais alors pas du tout.
C’est ton droit………….
Tchao.

• frdm • François-Régis Dupond Muzart, [25.03.18 01:09]
Grotesque. Et aveu massif : « Si tu te sortais un peu du « only droit » ». Comme toi bien sûr. C’est parfaitement avoué : tu es supérieur aux droits. [FRDM trouve toujours les conclusions qui l’arrangent, et qui lui montrent qu’il ne s’est pas trompé. En partant d’abord de ses postulats, de ses théories. Si des détails ne collent pas, alors c’est que l’autre ment ou cache des choses. Bref. Je n’ai pas l’intention de « sortir du droit » (sauf s’il n’y a pas d’autre solution), je lui disais juste qu’il faut « se sortir » dans le sens « ne pas regarder que ça », il faut voir la réalité dans sa globalité, ce qui ne signifie pas pour autant en mépriser les composants. En plus, il n’est même pas précis : je parle du droit au singulier (donc le Droit national ou international, écrit) et lui transforme à en « les droits » au pluriel, ce que je vois comme les droits des gens, les droits fondamentaux. Si « le Droit » peut être parfois discutable, et amélioré, en revanche les droits fondamentaux, qui sont généraux (liberté etc.) me semblent difficilement critiquables, et je vois mal comment je pourrais me croire « au-dessus ».]

À partir de là, tout s’explique. Tu as tout dit par cette phrase. Mais c’est bien only droit, et on obéit, et tu vas obéir comme l’Inclusion En Marche qui a cessé immédiatement ses posts sur Horiot à la minute de mon mail à l’Élysée. O-bé-ir. Quand on ne comprend rien on obéit. Exécution. Tu te crois plus fort que l’Élysée peut-être ?
[On comprend mieux FRDM quand il est énervé : il se croit l’instrument (ou du moins le « diseur ») du Droit, et son obsession c’est d’arriver à faire obéir les gens… Au Droit, certes, mais en passant par lui (puisqu’il est « le seul qui sait et qui peut dire »). Le Droit est ce qu’il a trouvé pour avoir un rapport avec l’autre (la société) lui permettant de se sentir fort, de tenir tête.]

Monsieur est plus fort que l’Élysée, contre le only droit. Magnifique. Superbe. La quintessence.
[Les raisonnements « à deux balles » de FRDM, démonstration. En quelques phrases, il se persuade de ce qu’il veut, et en plus il détaille son raisonnement.
J’ai écrit « se sortir un peu du +only droit+ » : 
– il occulte « only » –> donc je veux « sortir du droit »
–> donc je me crois supérieur au(x) droit(s)
Il a écrit à l’Elysée (et pour cette fois précise, je n’étais pas au courant), ce qui d’après lui serait la cause de telle réaction d’obéissance de l’Inclusion en Marche…
–> Donc je me crois plus fort que l’Elysée…
[S’il avait écrit au Vatican, alors je me croirais plus fort que le Vatican…  Sauf que moi je ne sais pas si je suis plus fort ou moins fort que je sais pas quoi et je m’en fiche, j’essaie juste de défendre notre cause comme je peux.]

C’est pas la peine de discuter, effectivement : quand je parle, des gens comme toi ça obéit.
[« quand je parle » : ici on voit bien que ce qui l’intéresse, c’est surtout que les gens « obéissent » quand c’est LUI qui parle, qui rappelle le Droit…   Et c’est lui qui vient nous parler de « supériorité »… J’ai remarqué que souvent les gens croient que les autres ont les mêmes vices qu’eux…]

Amusez-« vous » à lever le petit doigt. Ceci est des menaces : *des menaces*. Des menaces totales de only droit total.
[J’essaie de respecter le Droit autant que je peux, et c’est pas faute de demander des conseils, y-compris à l’Administration, que ça n’arrange pas du tout et qui évidemment ne répond pas. Mais les menaces, avec moi, ça marche pas…(surtout de la part d’un tel olibrius) Ce serait presque un moyen de me faire faire ce que je ne veux pas faire…]

C’est terminé de rigoler. « Allez » rigoler ailleurs. Il y en a un qui devrait te rejoindre au Brésil.

Et pas qu’un d’ailleurs : toute la bande des vérolés avec qui tu fais mutuellement guili-guili.
[Je croyais que j’étais quasiment seul et que presque tout le monde m’avait laissé tomber. Il sait très très bien à quel point je conspue « la clique » etc. (et le système que j’appelle « Mariangiacomonisme », mais qui n’est pas dû qu’à MG bien sûr – on peut parler aussi du Daniélisme, etc.), mais là il est énervé donc c’est du raisonnement « en bloc »…]

Le « only droit ». Je vais prendre ça comme devise. Génial. Post immédiat. Je te mets le lien. Je te cite : « Un certain Éric Lucas vient de m’écrire : « Si tu te sortais un peu du « only droit » ». Tous ceux qui sont d’accord peuvent prendre comme lui leur billet pour le Brésil. Exécution. »

Tu assumes bien sûr ?

[« Exécution »… Il est en haut de sa tour, le monde à ses pieds. Un monde de larves hagardes grouillant dans la putréfaction, trop abruties pour lever la tête et voir LA LUMIERE du Droit selon FRDM… On est censé trembler quand il se met en colère…  Même s’il n’a pas tort sur diverses choses dans le fond, en revanche la manière de l’appliquer c’est une catastrophe totale. Dans mon cas c’est un peu pareil, mais nettement moins désespéré. Si tout ce système DE MERDE, disons les choses franchement, ne poussait pas les gens à bout (stupidement, en plus), les autistes ne finiraient pas ainsi par devenir, en vieillissant, des « chats échaudés, ébouillantés, écorchés vifs », qu’on ne peut même plus approcher. Merci, société idiote et égoïste. Et lâchement sourde, surtout !]

• frdm • François-Régis Dupond Muzart, [25.03.18 01:13]
Et tiens, mail du post à l’Élysée copie SRD. Bon poids, pour faire treize à la douzaine. Historique. « Grand départ pour le Brésil, on affrète un charter. »

[Il se croit drôle. Heureusement que le Brésil est loin de tout ça. Il n’a qu’à venir, je l’enverrai visiter certaines favelas… Et – s’il en ressort vivant – peut-être qu’il deviendra plus réaliste et plus humble…]

• frdm • François-Régis Dupond Muzart, [25.03.18 01:31]

https://www.facebook.com/groups/autisme.controverses/permalink/2605459242928118/

[J’ai même pas cliqué. Trop perdu de temps avec ce zigomar. C’est triste, alors qu’il pourrait nous aider. Enfin je veux dire « aider la cause », parce que « aider » « nous », des gens, ça il en a vraiment rien à foutre. Il est l’esclave de son donjon-droit-moi-moi-moi-moi-seul-qui-sait etc. L’image du dragon vissé à son château, qui le supporte à peine, convient bien. Il croit défendre le château mais en fait il se sert du château pour avoir une base pour s’accrocher au monde et pour croire avoir une puissance. Sauf que le château n’a pas besoin de lui, et que le dragon est bien trop gros et hargneux. En plus, on voit bien qu’ils ne font qu’un, et que c’est le dragon qui domine le château (le Droit), alors que ça devrait être l’inverse. Et le dragon est « esclave » ou prisonnier de tout ça. Sans le château à défendre, il fait quoi, le dragon ? C’est pour ça qu’il est toujours juché sur « seulement mon château et rien d’autre ». Surtout pas aller voir ce qui se passe ailleurs, car ça risquerait de tout bouleverser. Comme quand j »écris des choses qui bousculent ses certitudes. Flammes. « Casse-toi de mon château ». Ffff….]

Eric Lucas, [25.03.18 01:36]
« Si tu te sortais un peu du « only droit » et « only MOI », tu as oublié le mot « only » – ça veut pas dire sortir du droit, ça veut dire voir aussi le reste

Eric Lucas, [25.03.18 01:37]
voir autre chose que le droit ne signifie pas être supérieur au droit – tu mélanges tout

• frdm • François-Régis Dupond Muzart, [25.03.18 01:37]
Le reste, c’est pour le Brésil.

Eric Lucas, [25.03.18 01:38]
ah maintenant je me crois plus fort que l’Elysée – ce qui est bien avec toi, c’est qu’on apprend tout sur soi-même

• frdm • François-Régis Dupond Muzart, [25.03.18 01:39]
Vouala. Ça fait du bien d’être au Brésil, tout de suite on comprend mieux.

[Oui, de loin on comprend mieux ce genre de conneries…]

Eric Lucas, [25.03.18 01:40]
Tu est complètement à l’ouest et tu comprends tout de travers.
Et le Brésil n’a rien à voir avec tout ça.
Tu es pathétique
Bye
Fais tes délires et tes interprétations à la con, j’ai autre chose à faire que de perdre mon temps dans ces conneries.

Eric Lucas, [25.03.18 01:40]
Bye.

• frdm • François-Régis Dupond Muzart, [25.03.18 01:40]
Fais donc autre chose.

• frdm • François-Régis Dupond Muzart, [25.03.18 01:41]
La pêche, c’est bien au Brésil ?

Eric Lucas, [25.03.18 01:41]
C’est bien ce que je vais faire [pas « la pêche » !], m’éloigner de toi. Tu es négatif, toxique.
Même pas capable de comprendre « only droits ».
Tu devrais dormir.
Le Brésil, il t’emmerde…
pauvre nul

• frdm • François-Régis Dupond Muzart, [25.03.18 01:41]
Ah, enfin la vérité

[J’ai toujours été sincère avec lui. Je ne pensais pas « pauvre nul » dans les mois précédents. Mais là, j’en suis arrivé à cette pensée, et je l’ai écrit. Ce n’est pas comme si j’avais pensé ça depuis longtemps, et que j’aie « enfin » « lâché le morceau ». Comme toujours, FRDM croit tout comprendre et croit savoir ce qui se passe dans la tête des gens. C’est l’un de ses plus gros problèmes. On a la démonstration en direct ici. Si j’avais pensé qu’il est « un pauvre nul » précédemment, pourquoi me serais-je fatigué à lui parler ?]

Eric Lucas, [25.03.18 01:42]
La vérité oui, tu es vraiment nul

Eric Lucas, [25.03.18 01:42]
J’ai autre chose à faire, fais tes merdes sur FB et ailleurs, bye.

• frdm • François-Régis Dupond Muzart, [25.03.18 01:42]
Et toi au Brésil. Un charter va te tenir compagnie.

Eric Lucas, [25.03.18 01:42]
Pas envie de discuter avec un délirant.

• frdm • François-Régis Dupond Muzart, [25.03.18 01:43]
Continue-donc.

• frdm • François-Régis Dupond Muzart, [25.03.18 01:46]
Ah merde, ça va me manquer, le « only pas droit ».

Eric Lucas, [25.03.18 01:59]
Et vazy continue à déformer….

J’ai fait mille efforts pour aller vers toi, alors que j’avais pas franchement envie

tout ce que tu sais faire c’est mordre les gens

ben restes-y enfermé dans ton cachot, tout seula vec tes droits, c’est bon j’ai ma dose là

faut pas exagérer

tchao

viens au Brésil quan tu veux, ça te fera du bien

tu ruines tout, juste en prenant des tout petits détails en en les « boursouflant » selon les intentions que tu prètes au gens

c’est vraiment n’importe quoi

même pas capable de comprendre la différence entre « sortir de ONLY droits  » et « sortir des droits », là t’as fait fort, je m’incline – plus rien à dire, à discuter, aucun inté^ret

je te laisse avec ton copain ONLY-DROIT et ton copain ONLY-MOI

amusez-vous bien tous les 3

bonne bourre – doucement sur la cachaça – tchao – bons baisers du Brésil

• frdm • François-Régis Dupond Muzart, [25.03.18 02:00]
Only droit

Eric Lucas, [25.03.18 02:02]
Et Oooooonly youuuuuuu 😉 allez bye

• frdm • François-Régis Dupond Muzart, [25.03.18 02:02]
Only droit

• frdm • François-Régis Dupond Muzart, [25.03.18 02:13]
Tu veux encore faire de la rhétorique avec only droit ?

Eric Lucas, [25.03.18 03:40]
Non, tout est dit au sujet de ta méprise avec « only droit ».
Tu comprends « sortir de +only droit+ » de manière tordue, c’est-à-dire en m’imputant « sortir du droit ».
Parce que tu tords tout ce qui t’entoure pour que ça corresponde à TA vision des choses.
Ta vision de la réalité du monde est insuffisante, précisément parce qu’elle se focalise « only » sur le droit (et accessoirement sur la science mais seulement si elle est orthodoxe, autrement dit une sorte de droit scientifique), ET « only » sur toi.
Si tu ne peux pas « sortir » de cette vision limitée (et quand je dis sortir ça ne veut pas dire renier ou magouiller), alors c’est logique que tu tournes en rond.
Dans la vie, il n’y a pas QUE le droit et QUE toi qui comptent.
Dire cela ne signifie pas que le droit ne compte pas ou ne doit pas être respecté.
Tu vis dans ton donjon, protégé par ta CERTITUDE du droit et de la science, et tu tires, souvent à juste titre, sur ceux qui le méritent.
Jusque là, pourquoi pas, surtout si ça peut servir.
Mais là où je n’adhère plus, c’est quand tu amalgames les alliés (même alliés malgré eux) avec les adversaires, en leur prêtant, avec beaucoup de légèreté, les vices ou intentions qui arrangent ton jeu.
Parce que finalement tout ça c’est ton jeu.
Tu ne vis pas vraiment dans la réalité, tu vis dans ton donjon, d’où tu émets des « fatdrwra » via Internet.
Si tu pouvais sortir, oui je dis bien « sortir » un peu de tout ça, de ton château mental (sans toucher à un cheveu du droit et de la science qu’il pense défendre (ou utiliser pour avoir une existence…)), alors tu verrais les choses de manière plus globale, tu pourrais faire de vraies alliances (même avec des ignorants comme moi) qui te permettraient ENFIN de concrétiser les buts que tu dis appeler de tes voeux (asso représentative etc.).
Comme tu es en même temps très con (buté et hargneux) mais en même temps très très intelligent, tu crois que ton intelligence est parfaite et tu ne te donnes pas le droit à l’erreur (c’est bien pour ça que toi perso tu n’existes pas, et que tu te vois comme une prolongation du droit : en cas de problème, pouf, c’est pas moi, c’est le droit), bref, je sais même plus ce que je voulais dire, tu es dans un extrêmisme intégriste qui ne te permet pas… ça me revient : comme tu es pas idiot du tout, tu as bien compris que tu n’arriverais JAMAIS à faire (ou susciter) toi-même cette asso dont tu dis toi-même que tu en es le seul capable, alors ça te met dans une situation très paradoxale, mais qui t’arrange finalement parce que tu JOUIS de pouvoir passer ton temps à tirer sur tout le monde (et c’est sûr que bcp le méritent), mais en même temps ça t’arrange pas tellement de voir des gens qui ne sont pas si mauvais [comme moi, comme Hugo, comme la plupart des « militant(e)s » autistes, qui le font tous(tes) à leur manière, avec du bon et du moins bon – des gens qui font parfois du concret], c’est moins drôle pour ton petit jeu.
Tout ça porte un nom : égoïsme (ou égo-centrisme, peut-être).

Eric Lucas, [25.03.18 03:40]
Moi j’ai la chance de pouvoir sortir d’un tel aveuglement destructeur, et je préfère être altruiste (ou tenter de l’être) même si je ne connais pas parfaitement tout ce que tu connais.
Tu le dis toi même, même en 20 ans je ne pourrais pas apprendre. Et à ça ta réponse c’est que je ne dois rien faire (ni moi ni les autres autistes militants) car seul toi peux.
Donc il faudrait qu’on soit à plat ventre, tous prosternés dans la direction du château, enfin mutiques et soumis par tes circulaires et « PàC », dans l’attente éperdue du Sauveur FRDM…
Sauf que tout ça n’arrivera jamais, et pour des tonnes de motifs…
Si tu arrivais tout de même à trouver un moyen pour, d’une manière ou d’une autre, « soumettre » l’Etat français au Droit de manière utile pour les autistes, admettons, et je serai le premier à reconnaître mes erreurs [i.e. mon erreur à ton sujet] et tu le sais (même si peu importe).
Mais en attendant cette éventuelle aube dorée
[rien à voir avec le parti politique – j’ai écrit ça à 3h du matin, je voulais dire « avènement d’un âge d’or »]
(dont je ne suis même pas certain qu’elle existe véritablement dans tes projets – puisque ton truc c’est la polémique, pas la concrétisation), il y a des gens, certes moins intelligents que toi en matière de droit et de science, mais un peu plus en matière d’humanité et de coeur (pardon d’offenser avec des mots que tu méprises et détestes précisément parce qu’ils te rappellent ton manque), et ces gens (tous les autistes plus ou moins idiots comme moi qui essaient de se bouger – et qui refusent de se faire mordre pour un point-virgule, ils et elles font avancer les choses, quoi que tu en dises, même si ils et elles se font souvent rouler dans la farine par le gouvernement et les lobbies. On avance quand même. Souvent on se tire entre les pattes malheureusement, mais mine de rien on avance, on n’a pas l’intention de rester prostrés en attendant que Son Altesse François-Roi-du-Droit-c’est-Moi daigne descendre de son château pour être ENFIN reconnu et pour venir dire aux foules hagardes et reconnaissantes ce qu’elles doivent faire car TOI SEUL sait.
Encore, que tu remettes les fonctionnaires en place, ce serait bien.
Mais quand tu tapes sur les alliés, sur d’autres autistes, je ne marche plus.
Je suis le seul qui te comprend à peu près, et qui t’a tendu la main (parce que mine de rien, tu es seul et tu en souffres). Quand j’ai écrit mon texte « je ne connais que 3 choses infinies », au début, la 3ème chose c’était « la certitude que FRDM est autiste », puis j’ai parlé de l’Administration à la place, parce que FRDM, ça va un moment…
Si tu pouvais « sortir » de ton engluement protecteur de « seulement le droit et seulement moi », tu pourrais avoir de vraies relations humaines (qui, d’ailleurs, se rient totalement du droit, ce qui prouve que contrairement à ce que tu crois, le droit n’est pas au-dessus de tout).
Tu es dans une logique de « suprématie en bloc », que ce soit pour « le droit » ou pour toi.
La vie c’est pas ça. T’as déjà regardé un papillon, sans les lunettes du DROIT et du MOI-FRDM ??….
J’ai vraiment fait beaucoup d’efforts pour toi.
Au début quand tu étais mal je t’avais même proposé de venir chez moi (mais tu as décliné : non, trop réel, c’est mieux de rester à se plaindre dans une tour).
J’ai porté plainte contre toi, ce qui était sans doute une erreur, et pourtant par la suite j’ai reconnu que tout n’était pas si mauvais dans ce que tu avais écrit – et je l’ai même publié… [j’ai publié le texte envoyé par FRDM à l’ONU, où il me « casse », car j’ai considéré que ce qu’il disait de négatif sur moi (par ailleurs, assez tordu), était un dommage collatéral (perso) par rapport à l’ensemble du texte]

L’app [telegram] a planté et effacé une partie de mon texte
—-
Bref je disais en conclusion que je préfère faire des choses de bon coeur et de bonne volonté, même si c’est maladroit, qu’attendre l’avènement d’un mec totalement dépourvu d’altruisme et d’humanité.
Tout ça va plus loin que la « rhétorique ».
Ton problème c’est d’abord ton rapport au monde, qui est trop déconnecté pour que tu puisses y « adapter » tes principes et projets éventuels.
C’est pour ça que je parlais de « sortir » de « only ». Dans « only droits » le mot important est « only », ce qui est confirmé par « only moi » que je rajoute ensuite.

Eric Lucas, [25.03.18 03:40]
Donc tu restes dans ton donjon à tirer sur tout ce qui n’est « pas droit », et si tu as envie de tirer sur des autistes, tu fais ce que tu veux, mais tu t’enferres dans tes paradoxes, parce qu’en méprisant et en combattant, finalement, les autres autistes, tu ne sers pas la cause des autistes que tu dis vouloir aider avec le droit. Donc on voit bien que c’est juste une construction intellectuelle, un but vague qui te permet de justifier toute cette belligérance qui est ton principal rapport à l’autre (en dehors de quelques oasis peut-être, qui te regardent).
Moi je suis fatigué, j’ai pas envie de lutter contre toi, j’ai mille autres choses à faire, utiles et intéressantes, alors je te dis bye et tu écriras certainement ce que tu veux, avec copies de chat etc, j’ai l’habitude, je m’en fous, je jette l’éponge, j’ai une vie et il y a plein d’autistes à aider, j’ai pas le « droit » (moral) de perdre mon temps dans un jeu aussi stérile et destructeur.
Tchao tchao.

Eric Lucas, [25.03.18 03:45]
Je suis déolé mais je perds trop de temps avec tout ça (et toi aussi) donc j’aimerais que tu ne m’écrives plus, du moins ici, ce qui permettrait d »éviter de te bloquer  (seul MG mérite cet honneur)

• frdm • François-Régis Dupond Muzart, [25.03.18 09:26]
Dégage, minable relique du système pourri à propos d’autisme

• frdm • François-Régis Dupond Muzart, [25.03.18 09:30]
Sale mentalité gluante de prétention moraliste de patronage anti-autistes

• frdm • François-Régis Dupond Muzart, [25.03.18 09:32]
Petit maître d’école vicieux de conformisme

• frdm • François-Régis Dupond Muzart, [25.03.18 09:35]
Petit maître d’école vicieux de conformation ; petit connard de merde 💩 ^^

• frdm • François-Régis Dupond Muzart, [25.03.18 09:38]
Déchet de la mentalité française

• frdm • François-Régis Dupond Muzart, [25.03.18 09:39]
Kapo de grandiosité

• frdm • François-Régis Dupond Muzart, [25.03.18 09:42]
Kapo tout court

• frdm • François-Régis Dupond Muzart, [25.03.18 09:59]
C’est compris ? sale déchet mimétique de la sale mentalité française de kapo

• frdm • François-Régis Dupond Muzart, [25.03.18 10:06]
Ton discours est exactement le discours d’un enseignant français de la pire espèce casseur d’autisme. Tu es un kapo.

• frdm • François-Régis Dupond Muzart, [25.03.18 10:14]
Et c’est ça que j’ai remarqué, à force évidemment, ça devient énorme, et que je cherche à faire apparaître encore plus clairement chez tous ceux concernés. Kapo à propos de moi-autiste-droits. Bingo.

• frdm • François-Régis Dupond Muzart, [25.03.18 12:19]
Ça va comprendu chez les autistes candidats kapos de moi-les-droits-only-droit, mais alors, ça va comprendu

• frdm • François-Régis Dupond Muzart, [25.03.18 12:27]
Les petits singes de la sociabilité neuroquelconque et à la française en plus.




[What else ?… Pour moi tout est dit.]
[A partir d’ici, apparemment il m’a bloqué. Ca fait toujours une « petite gêne » en moins…]