La « méthode Son-Rise » va jusqu’à solliciter le public français via le financement participatif, pour « aider Jeanne à sortir de l’autisme » (sic) !

On aura tout vu ! A gerber, encore une fois.
 
C’est tellement à ch ignoble, que je crois devoir recopier leur texte intégral, ci-dessous.
Attention, c’est du lourd (ça parle de « vaincre l’autisme », aussi).
Ben la pauvre Jeanne, il faudrait l’aider, sans doute, mais pas avec une telle « Team de Jeanne »…
Au mieux, ils n’ont rien compris (c’est possible, quand même…) ;
au pire, c’est la filouterie habituelle, planétaire, exploitant « l’autisme »…

Que la méthode Son-Rise puisse avoir un effet bénéfique pour Jeannne, je n’en sais rien, mais c’est tout l’ensemble, la démarche commerciale, le phrasé pathétique et pathologique, le « sortir de l’autisme », surtout, bref le grand n’importe quoi dont on bombarde les autistes à longueur de journée, « pour leur bien ».

En plus, si Jeanne, autiste à haut niveau de fonctionnement, a besoin de la méthode Son-Rise, alors pourquoi pas tous les autres ?
Ca va faire un sacré paquet de « teams » ou de « start-ups » ou je ne sais pas quoi à former à Paris.
J’espère qu’avec les 5000€ on leur paye l’hôtel, le restaurant, la visite de la Tour Eiffel, Montmartre, Pigalle, et plus si affinités…

Ou alors je suis trop handicapé, je ne comprends rien, j’ai pas eu droit à la « bonne prise en charge », pauvre de moi, que des teams m’aident, à grand renforts de pognon, please…
 
Vomissements affligés.
Eric LUCAS

Voici le texte de cet appel de fonds :

Jeanne est une femme extraordinaire…. qui parait tout à fait ordinaire sous bien des aspect…et pourtant!
 
Autiste de haut niveaux depuis l’enfance, un handicap invisible l’accompagne, et avec le temps elle et sa famille ont appris a avancer ensemble pour l’en sortir.
 
Avec beaucoup d’essais et d’approche différente une méthode parmi les autres à prouver son effet.
 
Le Son-Rise Program®, est une approche puissante et efficace pour aider les enfants et adultes avec des troubles du spectre autistique (TSA) et d’autres difficultés de développement à faire des progrès importants dans tous les domaines d’apprentissage, de communication et de développement, et même à dépasser leurs diagnostics.
 
Pour en apprendre plus sur ce programme vous pouvez vous informer sur www.optimautisme.com ou sur http://www.autismtreatmentcenter.org/contents/other_sections/index.php
 
Pour pouvoir mettre ce programme en place il faut un investissement de la part de la famille, mais aussi de la part de bénévole qui forme une équipe soudée et optimiste dans le parcours pour sortir de ce diagnostic.
 
Nous créons cette équipe autour de Jeanne. Et pour que ces bénévoles puissent appliquer le Son-Rise Programme il faut qu’il puisse en prendre connaissance.
 
C’est pourquoi nous allons les amener à Paris pour participer à l’équipe de bénévole qui suivra le start up au Son-Rise Program. C’est en participant à ce start-up qu’ils pourrons avoir les outils nécessaire pour aider Jeanne et nous, sa famille, dans notre parcours pour vaincre l’autisme.
 
Les fonds couvrions le déplacement de 3 bénévole, l’hébergement et les frais relier à la participation au start up, pour permettre à cet équipe de bénévole qui travaille autour de Jeanne de participer à ce start-up qui aura lieux en Mai 2018.
 
Toute participation sera d’une grande aide. En fonction de vos moyens. Si vous ne pouvez pas montrer votre soutient par une participation financière merci de partager ce lien à vos proches et votre entourage.
 
Merci pour votre aide, votre positivisme et votre enthousiasme!!! 🙂
 
La team de Jeanne

———————————————————————————————————————————————————
(J’ai reçu cette cochonnerie par message privé FB… Comme si on n’avait pas déjà assez de problèmes…)
————-
En plus, même pas capables d’écrire une phrase sans au moins une faute de français…
————
Voilà la société l’association qui organise tout ça… comme vous pouvez le voir, c’est du gros business à fond :