#MarianGate #Mariangiacomanie – Lettre pour Monsieur Cyril Hanouna concernant la télédiffusion de Marian Giacomoni

20171223 AA_Protec---H2O-TPMP MarianGate - Lettre pour Monsieur Cyril Hanouna concernant la télédiffusion de Marian Giacomoni

Monsieur Cyril Hanouna, Directeur
H2O Productions
50, rue Marcel Dassault
92100 Boulogne-Billancourt                  

LRAR RR023672384BR

20171223 AA_Protec—H2O-TPMP MarianGate – Lettre pour Monsieur Cyril Hanouna concernant la télédiffusion de Marian Giacomoni

Le 23/12/2017

Lettre rendue publique à l’adresse http://allianceautiste.org/wp/?p=2712

Monsieur Cyril Hanouna

Bien que l’atmosphère de vos émissions soit très différente de l’état d’esprit général des autistes, qui nécessite notamment le calme et l’absence d’effervescence sociale, nous apprécions votre désir d’inclusion des personnes handicapées comme de tous les citoyens.

L’une des particularités les plus importantes et représentatives de l’autisme, c’est l’authenticité.
Pour cette raison, lorsque l’on souhaite donner la parole à un autiste, il convient de s’assurer que celui-ci est effectivement représentatif de l’autisme et des autres autistes, et de l’authenticité.

Marian Giacomoni (même en supposant qu’il soit titulaire d’un certificat médical parlant d’autisme, qui ne serait pas exempt d’un risque d’erreur), non seulement ne présente pas la moindre des qualités d’authenticité représentative, mais en plus, il présente les “qualités inverses de l’autisme” (telles que la sociabilité, la stratégie etc., sans parler de tout le reste, comme la manipulation, la duplicité, etc.).

Par ailleurs, nous croyons qu’une émission de télévision très populaire comme la vôtre suppose les précautions nécessaires pour minimiser le risque de diffusion de fausses informations auprès du public, grâce à des interventions de personnes sérieuses, expertes reconnues dans leur domaine, et non de “pâles copies” : Marian Giacomoni n’est pas du tout un expert de l’autisme ; il se borne à répéter ce qu’il estime qu’il faut dire pour alimenter ses stratégies d’image personnelle ; il est “présenté comme expert” auprès de la HAS (comme le dit la présidente d’Autisme France dans une des vidéos AutiLeaks montrant les dessous de la mascarade), et la nuance est de taille.

Les autistes authentiques, défenseurs de l’autisme en tant que composante humaine et même en tant que qualité utile, s’inquiètent de voir cet imposteur promouvoir les “thérapies comportementales” et même la “rééeducation” (sic) des autistes, ce à quoi la grande majorité des “militants” autistes dans le monde est opposée.
On suppose qu’il s’exonère lui-même de cette quasi “obligation de soins”, étant sans doute devenu un “autiste parfait” (donc “sans autisme”, ce qui montre l’absurdité de tout ce “montage”), et on s’autorise à penser que si une telle “rééducation” peut donner le résultat effroyablement anti-autistique qu’il montre, alors il est assurément préférable de rester “avec nos tares”.

L’autisme doit être respecté et non pas travesti ; et il n’y a aucune raison pour que les autistes fassent la totalité des efforts pour “aller vers la société” : la réciprocité de l’adaptation doit être équitable, ce qui, en plus, permet de diminuer les aberrations non-autistiques.

N’oublions pas de préciser que (comme si ce n’était pas assez), Marian Giacomoni pense que “90% des autistes sont des glumeux”, comme il le déclare dans des propos privés dévoilés par AutiLeaks au moyen d’une vidéo dont les sources audio sont disponibles sur notre site.

Il suffit de les écouter pour comprendre le double-jeu de ce personnage.

Il n’a d’ailleurs jamais été capable de donner une explication crédible à ses propos, se contentant d’abord d’inviter son “public” à chercher lui-même (en vain) dans ses anciennes vidéos “Dr Maboul”, pour ensuite laisser entendre que ses propos privés sont réarrangés et ne reflètent pas son opinion, ce qui est une piètre tentative ne résistant pas une seule seconde à l’écoute des originaux, parfaitement cohérents, indubitables et convaincants, qui montrent son vrai visage de manière très claire.  
En cas de doute sur l’authenticité de ces enregistrements, n’hésitez pas à nous contacter, si vous ne craignez pas de devoir reconnaître, au moins pour vous-même, avoir été trompé.

Tous(toutes) les “déshypnotisé(e)s” sont passé(e)s par là avant vous, et il n’est jamais trop tard : si vous parvenez, en tant que victime secondaire, à guérir du “Trouble Mariangiacomaniaque”, nous vous souhaiterons la bienvenue dans le petit cercle des rescapés de la Mariangiacomanie, avec le même esprit d’ouverture que le vôtre…

Compte-tenu de ces explications et éléments probants en liens hypertexte, nous aimerions savoir si vous accepteriez, dans le but de respecter les autistes authentiques, de prendre au moins la peine de charger une personne de votre équipe d’analyser avec attention les nombreuses explications et éléments révélés dans le “MarianGate”. Pour cela, il suffit de taper ce terme dans Google, ou de visiter nos pages Internet.

Lors du premier passage télévisé de ce personnage, nous avions averti votre équipe au moyen de nombreux messages via Facebook, qui hélas ne semblent pas avoir été pris au sérieux.

Personnellement, cela m’avait fait de la peine pour vous, de voir que ce maître de la dissimulation et de la manipulation avait réussi à vous duper (comme il l’a déjà fait avec les associations telles que SOS Autisme France, les autorités publiques, et tant d’autres personnes utilisées pour sa pathétique ascension vers la renommée artificielle), alors que vous faites un effort apparemment sincère pour ouvrir votre coeur vers l’inconnu et vers les plus vulnérables.

Lors du deuxième passage télévisé, récent, à l’occasion d’un hommage surprise qui vous est rendu, mon affliction a du mal à ne pas se charger de colère, en voyant que ce sinistre personnage s’est à nouveau précipité ventre à terre pour “se faire mousser”, et ce, toute honte bue malgré les récentes révélations accablantes le concernant. Et naturellement sans le moindre rapport avec l’autisme.

Pour ne pas vous offenser, mais aussi parce que vous risqueriez de croire que j’exagère, j’éviterai de vous dire à quel point de tels agissements de sa part, hélas amplifiés par votre émission, sont écoeurants et insultants pour les véritables autistes et pour notre cause.

Monsieur Hanouna, pardon mais les souffrances auxquelles sont exposés les autistes (dues notamment à l’absence de prise en compte correcte de l’autisme par le système social, et aussi à l’exploitation de l’autisme organisée dans notre pays), sont des choses extrêmement graves et sérieuses, justifiant notre combat quotidien, sans moyens.
Nous avons déjà bien assez de mal pour nous défendre et pour survivre, et j’espère que vous pouvez deviner un peu à quel point tout ce scandale, avec maintenant une consécration télévisée de l’infamie, est irrespirable et maltraitant pour nous, et dévalorisant pour l’image de l’autisme.
Cela ressemble presque à une mise à mort publique de l’autisme authentique, de notre nécessaire sensibilité, de notre lien vital avec la vérité, de notre juste résistance aux artifices trompeurs.

Nous invoquons votre sens de la responsabilité et du respect de la dignité des autistes authentiques, pour étudier avec la plus grande attention le très grave problème ici exposé, en espérant que vous voudrez bien prendre les mesures qui s’imposent.

Nous vous en serions extrêmement reconnaissants.

En outre, bien que cela ne me regarde en rien, je suppose que le possible risque d’un scandale susceptible d’endommager la respectabilité de votre importante société, et votre crédit auprès du public, pourrait inviter à une certaine circonspection.

Je me tiens à votre disposition pour toute question, par courriel à contact@allianceautiste.org, ou par WhatsApp (***), et enfin je précise à tout hasard, même si l’éventualité semble très peu probable, que nous ne souhaitons pas de mention publique du nom de notre association comme du mien propre dans le cadre de vos émissions de divertissement, que par ailleurs je respecte complètement.

Je vous prie de croire, Monsieur Cyril Hanouna, à l’assurance de ma respectueuse considération.

Eric LUCAS
Autiste à haut potentiel altruiste
Fondateur et Délégué Général de l’association Alliance Autiste