Quelques réflexions sur l’autisme, à l’intention des médecins français

Voici un enregistrement de quelques de réflexions personnelles sur l’autisme, destiné aux médecins français.
Toute remarque de toute personne autiste ou de tout médecin ou personne concernée par l’aide aux autistes sera la bienvenue : eric.lucas@allianceautiste.org
Eric LUCAS

Il y a quelques « coupures » dans ce fichier audio (généralement signalées par des « bip »), car au départ je l’ai enregistré pour quelqu’un, sans intention de le publier.
J’ai donc dû enlever certaines parties, et parfois il manque des transitions entre différents sujets (ça « passe du coq à l’âne »).

Les personnes pour lesquelles « c’est (encore) trop long » devraient cliquer uniquement sur une ou deux parties d’une ou deux minutes, ci-dessous(Je ne sais pas comment faire plus court).

0:00:00 – Début – à propos de la définition du terme « maladie » – distinction : 1/Autisme, 2/ »Troubles », 3/Handicap – la notion « d’altération »
0:02:28 – Le pouvoir médical
0:03:17 – Autonomie, liberté, responsabilité, estime de soi
0:03:53 – Les autistes adultes non-diagnostiqués
0:04:38 – Expressions « autistes », « personnes autistes », « personnes avec autisme » (cette dernière étant à proscrire)
0:07:47 – Perplexité, approches – faire s’approcher l’autiste, et non pas l’approcher
0:08:34 – Prendre en compte les points de vue sur l’autisme par les autistes eux-mêmes
0:10:06 – Le « trouble » – atteintes neurologiques sensorielles et mentales (incohérence/injustice) – (résumé du processus classique de nos souffrances)
0:16:54 –  Inutilité de la psychiatrie pour comprendre les crises autistiques
0:18:18 – La communication – ne pas forcer mais donner envie – pourquoi cette « dictature » de la communication et de la « socialisation » à tout prix ?
0:19:54 – L’expression « sans déficiences intellectuelles » – d’autres formes d’intelligences – les animaux – le « normo-centrisme »
0:25:12 – Les termes « habiletés sociales » – « remédiation cognitive » – les risques d’excès (« plus royaliste que le roi ») – pourquoi pas « apprentissage social » ?
0:28:33 – Problème des tentatives « venant d’un autre monde » (celui du non-autisme) pour aider les autistes (décalage)
(lire ma présentation d’Almaty et tout devient clair)
0:34:27 – Le mot « thérapie » – le mot « rééducation » (!)
0:35:16 – Les médicaments – l’ocytocine – les risques d’effets pervers des ersatz
0:39:32 – Lien entre communication et interactions sociales (cadeau ! chapitre de seulement 15 secondes (pas « trop long »))
0:39:47 – La relativité des « intérêts restreints »
0:41:19 – Le droit à un « refuge »
0:45:30 – Le travail
0:47:17 – Le sport et les activités corporelles
0:48:25 – Les « intérêts restreints » (bis) – (à renommer par exemple « intérêts particuliers »)
(expression « autiste de haut niveau » : à proscrire) –
0:52:55 – Il faut une prise en compte générale de l’autisme pour tous les autistes, y-compris ceux qui ignorent qu’ils le sont
0:54:01 – Le logement et le cadre de vie – liberté et autonomie
0:55:44 – Réflexion très « différente » sur la santé des autistes – la santé mentale (notamment psychologique) des autistes, *indépendamment* de l’autisme (difficile à résumer par écrit)

Publié dans Billets membres AA, Mutisme Non-Autistique, Psychiatrie Tagués avec : , ,

Suivez Alliance Autiste sur Facebook

Aimez la page Alliance Autiste sur FaceBook